ToutMa ToutMa n°53 - Février / Mars 2019 - Page 26

tous azimuts TOUTES NOS INFOS TEXTES _Céline BOUCHARD, Léa PIRAS & Caroline BOUTEILLÉ Arthur Jo Samuel Marseille Boxing Club l’art de la boxe Victor Art Store beau et bon D epuis octobre dernier, Marseille s’est dotée d’un nouveau temple de la boxe anglaise. Dans une salle digne des plus grands rings, Samuel et Arthur s’engagent à prodiguer à leurs membres des cours (semi-parti- culiers) de 45 min, avec coach et sans rendez-vous. Finies les excuses pour ne pas faire de sport et laisser aller son summer body à la mollesse… Avec un positionnement qualitatif et exclusif (véritable members club), le Marseille Boxing Club propose également une salle lounge de 200 m 2 , parfaite pour se relaxer, discuter ou travailler, ainsi qu’un restaurant ouvert le midi (ac- cessible également aux non-membres), une terrasse de 90 m 2 , un parking privatif, un sauna, un espace de jeux pour les enfants, un barbier et une esthéticienne (rdv obligatoire)… Conquis ? Pour s’inscrire il faut se faire parrainer ou prendre rendez-vous pour soumettre sa candidature. Attention, seulement 400 membres sont admis. LP G aëtan, jeune designer à l’œil avisé, possède plusieurs cordes à son arc. Architecte d’intérieur et dessinateur à ses heures perdues, il a pensé le Victor Art Store comme un lieu de vie intime et chaleureux où l’élégance délicate du rose se mêle aux matériaux bruts. Ici, on retrouve des œuvres d’art pointues comme celles de Benjamin Chasselon et des créations exclu- sives, dont celles de la propre marque de vêtements du patron, « Victor », qui propose une collection de sweats et une série limitée de baskets imaginées en partenariat avec SMR23. Le beau n’étant jamais très loin du bon, Gaëtan pro- pose chaque midi un plat du jour unique qui change selon l’humeur du chef, et le week-end, place au brunch sous forme de buffet sucré-salé. À deux pas du Vieux-Port, un nouveau repaire est né ! LP VICTOR ART STORE _39 rue de la République, Marseille 2 e Du lundi au vendredi 8h-20h ; le week-end 11h-17h Privatisation possible _07 82 92 49 00 _www.victorartstore.com MARSEILLE BOXING CLUB 2 traverse Mont Léon, Marseille 14 e _www.marseilleboxingclub.com Adhésion 169 €/mois coup de cœur Autour de Julie : @goodartisan @roxanepom @bigday @claire-and-co Le Studio de Julie powerful mumpreneuse G Labrador la griffe qui a du chien https://le-studio-de-julie.shop/mumpreneurs/ http://blog.le-studio-de-julie.com/actu/ LABRADOR Revendeurs à Marseille : Maison Empereur, Kes Kes (Les Docks), Le Labo, Sidonie et Aglaé. À Aix-en-Provence : Papeterie Michel raphiste de formation, Julie Chéreau fête ses dix ans en tant que chef d’entreprise. Dix ans en freelance à la maison. Elle adore insuffler de la gaieté dans le quotidien. Aussi conçoit-elle des petites affiches ou des cartes postales agrémentées de citations positives qu’on peut placer facilement dans des recoins familiers et stratégiques (le bureau, le miroir de la salle de bains, le frigo...). Il y a deux ans, elle a son premier enfant mais voilà, Marin a le fameux RGO (reflux gastro-œsophagien). Il ne dort pas... Fatigue et dé- prime la font réfléchir : comment concilier ses différentes casquettes ? L’idée du Mumpreneur Power venait d’éclore ! Julie décide d’interviewer des femmes comme elle, des mamans « Shiva » pour piquer leurs idées d’organisation, et surtout pour contribuer à la déculpabilisation. Les interviews (publiées le lundi) sont ouvertes à toutes les mamans entrepreneuses de France. Un sweat identitaire voit le jour, disponible en e-shop en édition limitée ! CB Février / Mars 2019 _TM n°53 L ’élégance est diabolique. « Qu’est-ce que c’est encore que cette drôle d’idée ? » vous demandez-vous. Mais si, vraiment, comme le cornu, l’élégance se cache dans les détails. Elle est toujours affaire de subtilité. Mais Labrador, c’est un gros paradoxe, parce qu’on a rarement vu diablerie aussi vertueuse. La marque, d’origine thaïlandaise et plusieurs fois récompensée pour son engagement écologique, a choisi Marseille comme port d’attache français. Ce qui nous frappe, outre la qualité des ma- tières premières, c’est la simplicité unisexe et raffinée de ses portefeuilles, sacoches, carnets et autres agendas. Ici ou là une lanière plutôt qu’un fermoir en métal vous fera opter pour un modèle plutôt qu’un autre, et vous oublierez que vous avez cédé à une pulsion coupable en apprenant que Labrador prend soin de l’environnement en utilisant, en plus du cuir pleine fleur, du cuir recyclé, des teintures végétales, de la fibre de cellulose... Ce serait bien le diable si vous n’étiez séduit ! CBé 24 Retrouvez tous nos reportages sur www.toutma.fr