The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2017 - Page 18

Identifi er les motifs de la migration Lors du lancement d'un projet de migration de bases de données, il est important d'établir les principaux motifs de la migration et leur priorisation. Ainsi, l'entreprise pourra partager un langage commun dans les phases ultérieures pour la sélection d'une plateforme cloud cible, d'une base de données cible et des outils nécessaires pour faciliter la migration. Les motifs les plus courants pour lesquels les entreprises se tournent vers la migration vers des bases de données alternatives sont les suivants : • Economies : comme dans toute entreprise informatique, les économies sont essentielles alors que les budgets continuent à se resserrer. Les dépenses substantielles en licences et contrats de support sont souvent un objectif d'évaluation. Le fait de ne plus recourir aux services d'Oracle a permis aux grandes entreprises de réaliser des économies de plusieurs millions de dol- lars, même après prise en compte des coûts de migration. • Eviter l'enfermement propriétaire : de nombreuses nouvelles applications sont déployées aujourd'hui à l'aide d'outils et de méthodes de conception qui facilitent le remplacement de la base de données et d'autres composants, au cas où un fournisseur venait à revoir sa stratégie ou à se lancer sur le marché.. • Adoption d'une stratégie axée sur le cloud : alors que les entreprises cher- chent à éliminer les actifs informatiques à haute intensité de capital, le recours à une stratégie axée sur le cloud permet de diriger la charge de tra- vail vers des plateformes plus rentables et plus fl exibles. • Agilité pour les équipes d'applications : les équipes d'applications deman- dent toujours plus de fl exibilité pour déployer rapidement des environne- ments de non production et des mises à jour vers des environnements de production, sans longs délais d'exécution.. Ces types de changements complexes et importants apportés à l'infrastructure informatique ne manqueront pas de soulever des objections dans l'entreprise. L'ob- jectif devrait être de s'assurer que l'entreprise dispose d'une parité fonctionnelle pour les utilisateurs professionnels après la migration, et d'éviter de procéder à une correspondance entre les fonctionnalités depuis l'environnement source vers l'en- vironnement cible. Identifi er les applications cibles Lors de l'identifi cation des applications cibles à migrer vers de nouvelles plate- formes de base de données, la priorité consiste à évaluer les avantages de la migra- tion par rapport aux objectifs défi nis précédemment et au risque associé à la migra- tion pour les opérations commerciales. La Figure 2 présente les modèles de conception courants et le risque associé à chaque catégorie d'application si vous devez migrer d'Oracle vers des bases de données alternatives. L'autre aspect de l'identifi cation des applications cibles pour la migration vise à identifi er les modèles de conception et les fonctionnalités utilisées qui seront plus complexes à migrer et qui nécessiteront peut-être des mesures correctives pen- dant le processus de migration. Il peut s'agir de nombreux éléments dans des envi- ronnements complexes, les plus courants devant être pris en compte sont : • Logique métier dans la base de données : dans de nombreuses entreprises, il est courant de conserver la logique métier dans la couche de base de don- nées, comme les déclencheurs et les procédures stockées. Afi n de faciliter les 16 | THE DOPPLER | PRINTEMPS 2017