The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2018 - Page 63

Une architecture de microservices pour le Sock Shop (Figure 2) permet d'atteindre le niveau d'échelle et de résilience souhaité en découplant chaque sous-système en services individuels pack- agés pour former un ensemble de conteneurs dis- tribués sur une série d’instances de traitement. Chacun de ces services de taille réduite exécute les tâches essentielles à votre boutique Web. Par exem- ple, votre Sock Shop comprend un cluster de serveurs Web frontaux qui diffusent des pages dynamiques et redirigent les demandes des clients vers les services dorsaux appropriés, avec un micro- service chargé de gérer les connexions, les informa- tions d’identification, etc., ou un service dédié à la gestion des paniers d'achat et des commandes. Tous ces composants peuvent être dimensionnés de manière à s'adapter à la hausse de la demande. Chacun de ces « niveaux » peut ainsi être « auto-di- mensionné » indépendamment et adapté à vos SLA prédéfinis afin de répondre aux besoins dynamiques du système dans sa globalité. On voit alors que le site Web le plus simple peut ainsi être décomposé en plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de microservices individuels exécutables via des con- teneurs. Se pose alors la question de savoir com- ment planifier tous ces conteneurs et s'assurer que le service est résilient. PRINTEMPS 2018 | THE DOPPLER | 61