The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2018 - Page 19

Cadre et approche normative pour le succès de la migration vers le cloud. Notre collaboration avec de nombreux clients sur des centaines de projets nous amène à entendre constamment les mêmes thèmes concernant les efforts de migration à grande échelle. Les domaines qui leur posent le plus souvent problème sont les suivants : Exigences d'échelle et de vélocité lors de la migration massive d'applications : la plupart des organisations mettent plusieurs mois avant de créer leur architecture de déploiement applicatif future, puis de faire migrer une application unique. Lor- sque la migration porte sur plusieurs centaines d’applications, la viabilité de celle-ci semble compromise. Manque de visibilité sur les complexités et les dépendances : si vous n’avez aucune visibilité sur une pile applicative, la migration de celle-ci est irréalisable. Que ce soit à cause d'une documentation insuffisante, de ressources héritées ou acquises, ou encore de pratiques de déploiement décentralisées, il arrive couramment que les organisations ne possèdent pas une visibilité suffisante sur les composantes, les configurations et les dépendances de leurs applications. Même si une entreprise possède une nomenclature de toutes les ressources et informations correspondan- tes au sein d’une base de données de gestion des configurations, comment peut- elles valider ces actifs, leurs modèles d’architecture et leurs dépendances, afin de déterminer les ressources à déplacer et décider si celles-ci sont compatibles avec la plateforme de cloud cible ? Pertinence de l'approche de migration  : comment déterminer la méthode de migration adaptée à une application donnée (relocalisation d'hôte, changement de plateforme, refactorisation...) et quelles sont les applications qui peuvent bénéficier de composants cloud natifs ? Séquençage et exécution de la migration : comment déterminer et justifier les modifications de séquence et de configuration pour les diverses dépendances, et comment prendre en compte les changements de configuration requis pendant la phase d’exécution ? Si une seule modification de configuration peut s’effectuer en quelques minutes, sa réalisation à l’extérieur d’une séquence, ou un changement manqué, peut entraîner plusieurs heures, voire plusieurs jours de dépannage. Migration d’applications critiques avec indisponibilité nulle : la plupart des entre- prises exploitent des applications stratégiques qui doivent être en place 24 h/24, 7 j/7, en impliquant la mise à jour constante d’ensembles et de bases de données volumineux comportant plusieurs points d’intégration en amont et en aval. Les bases de données sont particulièrement difficiles à déplacer et en cas d'échec de cette procédure, ces ressources peuvent avoir des conséquences majeures sur l’organisation. Penchons-nous sur les six facteurs déterminants qui doivent impérativement être mis en place pour garantir la réussite de tout projet de migration. PRINTEMPS 2018 | THE DOPPLER | 17