The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2017 - Page 37

La montée en puissance de l'informatique sans serveur|: Considérations opérationnelles sécuritaires et fi nancières Joey Jablonski Tandis que les entreprises ne se contentent plus d'ex- ploiter les capacités de calcul et de stockage de base dans le cloud, l'informatique sans serveur gagne de plus en plus d'attention en tant que moyen de faciliter un déploiement rapide de nouvelles applications sans avoir à gérer l'infrastructure traditionnelle. L'informatique sans serveur est adoptée pour une multi- tude d'utilisations, depuis les fonctions traditionnelles de gestion des systèmes comme la gestion des sau- vegardes, jusqu'aux besoins stratégiques comme le trait- ement de données et l'adoption de micro services. AWS Lambda « Sans serveur » peut être considéré comme une formu- lation étrange : il y a toujours un serveur. Mais, comme illustré sur la Figure 1, tous les principaux prestataires de cloud ont déployé leurs propres versions sans serveur qui permettent le déploiement du code d'application sans besoin de gestion ou d'interaction directe avec le système d'exploitation ou le matériel sous-jacent, et suppriment la surcharge opérationnelle liée aux correc- tifs, à la surveillance et à la réponse aux incidents. L'in- formatique sans serveur nous permet d'atteindre l'ob- jectif de traiter tout ce que nous faisons comme du code, et ce afi n de faciliter l'automatisation complète du déploiement et des opérations. Sortie initiale (statut actuel) Fonctionnalités notables Prototype 11/2014 (GA 05/2015) Relevé des volumes de données en moins d’une seconde Fonctions Google Prototype 02/2016 (toujours Fonctions Azure Prototype 03/2016 (GA 12/2016) en version Alpha) Déclencheurs de publication dans le cloud/ d’abonnement au cloud Environnement d’exécution open source, SDK pour travaux Internet Figure|1|: Comparaison de plateformes sans serveur PRINTEMPS 2017 | THE DOPPLER | 35