The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2016 - Page 54

Le graphique ci-après compare le revenu annualisé total de l’entreprise dans le cadre de la migration lift-and-shift, de la refonte ou de la co-localisation d’une application d’entreprise. Notez que le revenu annualisé associé à la co-localisation est au départ inférieur. Toutefois, il augmente considérablement au fi l du temps par rapport au rev- enu annualisé associé au cloud, qui lui n’augmente pas au même rythme, et qui baisse même à de nombreuses reprises en raison de la diminution des coûts informatiques et de stockage dans le temps. L’application est amortie en 6 mois dans le cas d’une migration lift-and-shift, ou en 18 mois dans celui d’une refonte majeure. Il va sans dire que le coût de la migration, qu’elle soit de type lift-and-shift ou qu’elle fasse suite à une refonte, a une incidence sur les économies et le moment où elles sont réalisées. Gardez à l’esprit que vous devez tou- jours tenir compte des revenus annualisés existants et futurs de chaque approche avant de prendre votre décision fi nale. Comparaison du revenu annualisé total d’une application d’entreprise $1,200 $1,000 $800 $600 $400 $200 $0 Jour 1 Année 1 Lift-and-Shift Année 2 Colo Refactorisation importante Analyse d’une application d’entreprise au niveau applicatif. Comme nous pouvons le constater, ce type d’analyse au niveau applicatif justifi e les investissements supplémentaires réalisés dans le cloud en termes de granularité et de données. Etape suivante Le cloud est l’occasion idéale de changer la façon dont votre entreprise gère son infor- matique. Grâce au cloud, l’informatique affecte les activités de manière plus positive et est mieux alignée sur les objectifs stratégiques. Elle ne représente plus un fardeau pour les ressources de l’entreprise, et de nombreuses sociétés réalisent alors que les nouvelles effi cacité et agilité dont elles disposent désormais constituent une forte val- eur ajoutée pour leurs activités. Après tout, l’informatique est censée servir l’entre- prise, et pas le contraire. Même si peu contesteront les économies directes du cloud, il est toujours judicieux d’établir une analyse de rentabilité pertinente qui défi nit clairement la valeur de l’agil- ité ainsi que les autres avantages indirects. Bien qu’il existe de rares occasions où l’adoption du cloud n’est pas justifi ée sur le plan économique, le retour sur investisse- ment est généralement élevé, et le coût total de possession, lui, est réduit. Finalement, vous ne connaîtrez les coûts et bénéfi ces