The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Printemps 2016 - Page 49

du coût total de possession s’intéresse aux coûts de l’infrastructure sur site « actuelle » et les compare aux coûts de l’infrastructure telle « qu’elle sera » sur le cloud. L’analyse du coût total de possession est beaucoup plus simple à calculer que celle du retour sur inves- tissement. Toutefois, elle n’offre aux parties prenantes qu’une vision étroite de l’impact fi nancier total de l’adoption du cloud. Ainsi, la différence entre une analyse de coût total de possession et une analyse de retour sur investissement réside en ce que le coût total de possession défi nit les dépenses et les économies, tandis que le retour sur investissement détermine la valeur générée en prenant en compte les dépenses et les économies. Il est crucial que vous compreniez ces deux notions, ainsi que leurs différences, pour déterminer la valeur que le cloud a à vous offrir. Identifi cation des types d’économie Commencez par défi nir les avantages du cloud en termes de réduction des coûts et d’amélio- ration de l’effi cacité directes et visibles. Il est généralement plus facile d’identifi er ces coûts et de leur affecter une valeur claire. Les économies indirectes sont plus diffi ciles à quantifi er avec précision, mais elles peuvent être tout aussi importantes, si ce n’est plus, que les économies directes réalisées au moyen du cloud. Une évaluation globale de l’économie du cloud doit inclure une analyse exhaustive des économies directes et indirectes. Economies directes • Réduire les dépenses liées au matériel, au stockage, au réseau et à la sécurité • Eviter les achats de matériel et de logiciels (CapEx) • Réduire les coûts opérationnels, la sauvegarde et le DR/DC • Réduire le personnel orienté sur les opérations Economies indirectes • Réutiliser les services et les applications qui permettent de défi nir et de redéfi nir des solutions avec le même service cloud • Améliorer la productivité du développeur • Améliorer la satisfaction des clients • Capacité à changer rapidement les processus métier en fonction des opportunités nouvelles et émergentes • Améliorer la portée mondiale Combien l’erreur humaine vous coûte-t-elle|? L’évitement des coûts est un facteur d’économie souvent négligé. Comme vous l’avez peut- être constaté, il ne fi gure pas dans la liste ci-avant, ceci pour la simple et bonne raison qu’il peut entrer dans les deux catégories. Certaines erreurs sont plus faciles à quantifi er (comme lorsque votre plateforme de e-commerce est hors service pendant une heure au moment du Black Friday), alors que d’autres, telle que la mise à mal de votre réputation, le sont beau- coup moins. Le cloud est un outil extrêmement précieux en ce qu’il est capable d’aider les entreprises à éviter les coûts. Par exemple, bon nombre de nos clients utilisent différents niveaux de cloud et DevOps pour améliorer leurs temps de fonctionnement et optimiser l’effi cacité des opérations, du développement et du déploiement. Si vous ne prenez pas le temps de comprendre ce que l’absence d’automatisation (et donc, l’erreur humaine qui en découle) vous coûte, vous ratez l’opportunité de réduire vos futurs coûts. PRINTEMPS 2016 | THE DOPPLER | 47