The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Hiver 2016 - Page 14

100 % cloud Cloud et traditionnel Développement AUTO Tests d'unités Développement continu AUTO Intégration continue Tests de plateformes Etagement AUTO Tests continus AUTO Tests d'acceptation des applications Déploiement continu AUTO Déploiement de production CloudOps Figure 2 : Le processus DevOps doit englober les plateformes cloud et traditionnelles outils d’automatisation opérationnelle. Ensuite, cela permet de définir mieux encore le processus DevOps. Contrairement à ce que beaucoup prétendent, les changements ne doivent pas exempter la plateforme. La nécessité de modifier l’automatisation et les pro- cessus de tests et de déploiement varient beaucoup d’une plateforme à une autre, en cloud comme en traditionnel. Choisir la bonne plateforme cloud cible peut impliquer d’opter pour plusieurs plateformes. La plupart des pro- cessus DevOps sur lesquels je travaille utilisent plu- sieurs clouds publics et privés. Vous pouvez avoir OpenStack, AWS, Google, et d’autres encore, et la cible pour les processus DevOps changera en fonction des applications et des besoins qui en découlent. De plus, cela peut permettre, à terme, de faire jouer la concur- rence entre les clouds pour déterminer le cloud le moins cher et le plus efficace à la volée. Etape 6 : Choisir les outils pour le cloud et sur site Les outils DevOps ne sont pas d’un abord facile. Ils utilisent en effet les mêmes termes, mais souvent, les types de fonctionnalités qu’ils proposent prêtent à confusion et se chevauchent. Pour contourner ce problème, dressez la liste de vos plateformes et de vos besoins, sans oublier la façon dont vous partitionnez les processus DevOps entre les plateformes tradi- tionnelles et le cloud. Etablissez ensuite la liste des types d’outils dont vous allez avoir besoin. Regroupez alors les éléments de cette liste en catégories plus larges, comme le dével- oppement, l’intégration, les tests, le déploiement 12 | THE DOPPLER | HIVER 2016 continus, etc., et définissez les sous-modèles néces- saires. Ces sous-modèles peuvent inclure des tests automatisés adaptés au type de code et de données que vous utilisez. Enfin, n’oubliez pas les outils opéra- tionnels qui vous permettront de vous assurer d’un fonctionnement normal. Etape 7 : Définir la sécurité et la gouvernance Encore une fois, il s’agit là de concepts à l’échelle du système. Ils sont présents à chaque étape du processus. Alors comment définir la sécurité et la gouvernance au sein de processus de développement ? Qu’en est-il des tests et du déploiement ? Et dernière question, encore plus importante, comment définir les opérations ? C’est l’étape la plus souvent ignorée dans le DevOps, car il s’agit d’un casse-tête de plus dans un ensemble de processus et d’outils déjà complexe. Cependant, il est crucial de déterminer la bonne approche face à des problèmes tels que la gestion des identités et des accès (IAM) et leur intégration au processus. Qu’en est-il de la gouvernance des données et des services ? Comment suivre les API et les services pour déter- miner leurs dépendances ? Comment choisir ses stratégies concernant l’accès aux données et aux ser- vices ? Toutes ces questions doivent être étudiées. Etape 8 : Tester le DevOps Tout est dans le titre : il faut tester les processus, les outils, l’automatisation, les compétences, l’organisa- tion, et tous les autres composants DevOps, en faisant tout simplement du DevOps. Faites passer un ensem- ble d’applications de test par le processus, et notez toutes les corrections et améliorations à y apporter.