The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Été 2018 - Page 59

acquérir pour ne pas se retrouver en situation de surperformance ou de sous-perfor- mance. Elles veulent s’assurer d’obtenir un service cohérent, prévisible et fi able sur la base de l’investissement consenti. Comment faire pour atteindre cette maîtrise du cloud ? En bref, vous devez prendre un certain nombre de mesures pour affecter des ressources à votre environnement de cloud, défi nir des critères de mesure des performances, puis gérer les divers aspects de l’environnement en fonction de l’évolution des performances. Recherche de la solution la plus équilibrée au meilleur coût Vous devez posséder une bonne connaissance de ce que vous achetez et vous assurer de provisionner les meilleures unités disponibles. Pour cela, le seul moyen est de délimiter vos besoins, puis de tester la mise en service de chaque instance, de manière à confi r- mer qu’elle répond à vos exigences minimales. Si le seuil requis n'est pas atteint, l'unité doit être détruite et remplacée par une nouvelle. Comment défi nissez-vous les exigences ? Tout d’abord, profi lez vos charges de travail. Chaque charge présente un profi l de consommation de ressources qui repose sur la consommation simultanée des ressources de calcul, de réseau, de mémoire et de stoc- kage pour l'IaaS, ou des transactions de bases de données dans le cas du DBaaS. Pour défi nir le « profi l de la charge de travail », recueillez des données chronologiques et recherchez les périodes de la journée au cours desquelles l’utilisation maximale simul- tanée connaît un pic d'activité. Une fois les profi ls de charge de travail capturés et quantifi és, élaborez une charge syn- thétique correspondant à la charge native et appliquez-la à un certain nombre de types d’instances (grandes, moyennes et petites). Vous pourrez ainsi identifi er le meilleur ser- vice disponible pour votre charge de travail au meilleur coût total, et défi nir la solution d’« équilibre optimal au meilleur coût ». Gestion d’environnement et assurance du niveau de service Une fois votre exécution dans le cloud effective, vous devez vérifi er que le service obtenu le premier jour est identique, voire meilleur au deuxième et au deux-centième jour. Dans un environnement de DevOps, vous mettrez en place des tests réguliers des- tinés à revalider le service cloud au regard d'une base de référence, afi n de vous assurer que votre cloud continue de fonctionner à un niveau optimal. Lorsque les services ne fonctionnent pas à un niveau optimal, vous utiliserez le pipeline d'intégration et de déploiement continu (CI/CD) de DevOps pour supprimer et remplacer les instances de cloud suivant les besoins. Si, par exemple, un rendement acceptable pour un profi l de charge de travail donné est de 230 000 opérations par seconde, vous devez trouver la plateforme IaaS qualifi ée pour ce travail. Si celle-ci ne répond pas aux exigences, jetez-la et obtenez-en une autre en quelques minutes. La réalisation de tests une fois par jour, par semaine ou par mois, ou toutes les 10 minutes, vous assurera de ne pas avoir à acheter plus que le strict néces- saire, confi rmera que les performances de votre application sont conformes au niveau requis et mettra fi n à l'attrition au sein de vos équipes DevOps/CloudOps. ÉTÉ 2018 | THE DOPPLER | 57