The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Édition spéciale 2019 - Page 77

La gestion de cloud hybride relève plus de l'art que de la science, et la complexité risque d'augmenter avec le temps. Cela signifie que nos approches de la gestion du cloud hybride doivent également évoluer. Si vous utilisez le cloud computing, il y a de fortes chances pour que vous exploitiez une sorte de cloud hybride dans votre envi- ronnement. Encore récemment, cela passait généralement par l'association d'un cloud privé et public, comme OpenStack et Amazon Web Services. Aujourd'hui, le terme « hybride » désigne généralement les systèmes hérités ou traditionnels, associés à un ou plusieurs clouds publics, un cloud privé unique qui s'interface avec deux clouds publics ou plus, ou toute combinaison de ces derniers. Les choses se compliquent rapidement. Alors que les entreprises tentent de déterminer les meilleures approches en matière de sécurité, de gouvernance et de gestion, elles constatent qu'au- cune approche ou aucun outil ne peut résoudre tous les prob- lèmes. Ainsi, si le service informatique d'une entreprise possède un cloud hybride ou, plus probablement, plusieurs clouds hybrides, que doit-il faire en matière de gestion ? La première étape consiste à comprendre les fondamentaux. Lors de leur définition, il ne s'agit pas seulement de choisir les outils et la technologie que vous utiliserez. La plupart des responsables des opérations IT commettent l'erreur de se concentrer sur les outils qui peuvent faciliter la gestion du cloud hybride, plutôt que de comprendre leurs propres exigences. De fait, ils se trompent à la fois dans l'approche et la sélection des outils. Vous devez com- prendre la sécurité, les données, la gouvernance et la dynamique des utilisateurs finaux qui influencent votre approche de la ges- tion du cloud hybride. Voici cinq concepts que vous devez comprendre avant de passer à une plateforme de gestion du cloud hybride. 1. Comprendre les éléments gérés Bien que cela semble être la chose la plus importante à savoir, nombreux sont ceux qui définissent une stratégie de gestion du cloud hybride qui ne parviennent pas à comprendre les profils des charges de travail qui s'exécuteront sur les clouds publics et privés. Vous devez comprendre ce que font les applications, nota- mment la façon dont elles interagissent avec les utilisateurs finaux, gèrent les données, la mise en réseau, les modèles de sécurité, les performances, etc. Des aspects spécifiques doivent être appréhendés, comme suit : • Qui assume la charge de travail au sein de l'organisation ? Qui contacter quand les choses tournent mal ? • Que font les charges de travail pour l'entreprise, en fonction de leur criticité pour l'entreprise ? Cela dépend du nombre de ressources que vous consacrez à la gestion des charges de travail sur le cloud hybride, qui doivent s'aligner sur la valeur qu'elles apportent à l'entreprise. • Quand les charges de travail sont-elles exécutées ? Cer- taines s'exécutent en continu, tandis que d'autres s'ex- écutent à la même heure de la journée. Encore une fois, cela dépend de la façon dont vous abordez la gestion des charges de travail au sein du cloud hybride. • Où sont exécutées les charges de travail ? Sur le cloud public, privé ou sur les deux ? • Pourquoi les décisions relatives à l'emplacement d'exécu- tion de la charge de travail ont-elles été prises ? Et quand faut-il les réévaluer ? ÉDITION SPÉCIALE 2019 | THE DOPPLER | 75