The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Édition spéciale 2019 - Page 68

Le processus générationnel doit effectuer des analyses des normes de sécurité et de codage. Les tests doivent être automatisés et faire partie du processus de compilation. Le processus de génération doit produire un score qualifiant les niveaux de sécurité, de normes de programma- tion et de qualité. La compilation doit être mise en échec si l’un quelconque de ces scores n’atteint pas un niveau acceptable. L’objectif de cette approche est de ne laisser aucune question sans réponse en aval, car il est beaucoup plus long et coûteux de rectifier les défectuosités à un stade ultérieur du cycle de vie. Maturité du DevOps Après avoir évalué les capacités de nos clients dans le domaine des technologies, des procédés et des individus, nous formulons un score de maturité. Cette notation représente un instantané de l’état actuel de la maturité du client. Puis, nous dres- sons un inventaire des lacunes relevées dans chaque domaine, qui indique l’écart entre l’état actuel et l’état futur visé. Nos clients souhaitent souvent débuter avec une maturité de niveau 3 Score du modèle de maturité ACME : 1,74 Niveau de maturité Le personnel Processus Niveau 1 Ad-hoc • Cloisonnement • Rejet de la faute, recherche de coupables • Dépendance vis-à-vis des experts • Manque de prise de responsabilité Niveau 2 Reproduct- ible • Processus établis au sein du cloisonnement • Communications gérées Intégration en continu • Pas de normes • Partage des connaissances limité • Peuvent répéter les éléments con- nus, ne peuvent réagir à l'inconnu • Processus manuels • La connaissance tribale est la norme • Imprévisibles, réactifs Technologie • Développements et déploiements manuels • Tests manuels • Incohérences au sein de l’environnement • Développements automatisés • Tests automatisés écrits au sein d'un développement • Sorties de logiciels difficiles mais reproductibles • Cycles automatisés de dévelop- Niveau 3 Défini Niveau 4 Mesuré Niveau 5 Optimisé • Collaboration existante • Processus automatisés autour • Prise de décision en commun Distribution du en SDLC • Responsabilité partagée • Normes dans toute l’entreprise continu • Surveillance proactive • Mesures collectées et mesures communes avec un Déploiement en analysées continu par rapport aux accent mis sur la suppression • Collaboration appuyée sur des des goulets d'étranglement objectifs d'entreprise • Visibilité & prévisibilité • Automatisation en autonomie • Culture d’amélioration perma- • Optimisation nente Opérations en continu des risques & des coûts à travers toute l’organisation • Haut niveau d'expérimentation Figure 2 : Matrice du module de maturité 66 | THE DOPPLER | ÉDITION SPÉCIALE 2019 pement & de tests pour chaque validation • Déploiements par pression d'une touche • Tests automatisés des utilisa- teurs et de l'acceptation • Visibilité et action dérivée des mesures de compilation • Déploiements orchestrés avec restaurations automatiques • Exigences non fonctionnelles définies et mesurées • Déploiements sans aucune interruption • Infrastructure immuable • Mise en place active de la résil- ience en déclenchant des défaillances