The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Édition spéciale 2019 - Page 59

« Les leaders de l'innovation veulent voir ce que l'IoT peut faire pour leur entreprise, tout en s'assurant que leurs investissements ne se limitent pas à leur fournir des proto- types coûteux et uniques qui ne se prêtent pas à un déploiement dans le monde réel. » L'IoT (Internet des objets) est l'une de ces vagues technologiques à la fois passionnantes à expéri- menter et potentiellement effrayantes à laisser passer. Cela conduit souvent à ce que l’un de mes collègues appelle des « actes aléatoires d'IoT », accomplis alors que les entreprises tentent de comprendre ce que cela signifie pour leur entreprise. Alors que cette approche expérimentale est par tradition adaptée pour valider des concepts ou des idées sur la façon dont l'IoT peut résoudre un problème métier ou être utilisée pour monétiser des opportunités en dehors de la clientèle immédiate, beaucoup d'entreprises ne parviennent pas à passer de l'étape du prototype ou de la démonstration de faisabilité à un déploiement com- plet. Pourquoi ? La plupart des entreprises ne parviennent pas à concevoir une structure d'habil- itation et de déploiement au niveau de l'entreprise pour ces opérations expérimentales. Cette structure devrait être créée conjointement par les dirigeants d'entreprise et les leaders tech- nologiques et fournir un ensemble clair de processus permettant aux solutions IoT de passer du concept à une solution déployée et prise en charge. Souvent, ces expériences IoT n'ont le soutien que d'un seul aspect de l'entreprise, la technologie (la majorité des cas) ou les activités, mais rarement les deux. Pour cette raison, l'IoT est souvent considéré comme étant entièrement con- trôlé par la technologie et n'a pas de lien direct avec un problème commercial jusqu'à un stade plus avancé de son cycle de vie, lorsque la technologie doit justifier la solution avant de continuer. La sandbox IoT Dans les entreprises qui connaissent le plus de succès grâce à l'IoT, vous voyez un modèle clair de copropriété et de stratégie commune entre la technologie et les activités. La sandbox IoT créée est basée sur les besoins métier et les exigences de conformité, ainsi que sur les produits et ser- vices qui ont été initialement validés par le côté technologique de l'entreprise. Une fois la sand- box opérationnelle, les expérimentations déployées sont hiérarchisées par l'implication continue et transparente de l'entreprise et la stratégie globale de l'entreprise. D'un point de vue tech- nologique, cette implication est idéale parce que le côté technologique a une vue d'ensemble des ÉDITION SPÉCIALE 2019 | THE DOPPLER | 57