The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Édition spéciale 2019 - Page 52

Facteur n° 5 : gouvernance forte pour la visibil- ité, la continuité des processus et la qualité Facteur n° 6 : indicateurs de performances clés (KPI) pour le cloud L’exécution selon le plan de migration exige une bonne gestion de toutes les composantes mobiles au cours du projet. Outre des plans de migration détaillés, des listes de contrôle et une automa- tisation, vous devez également disposer d'un appel de jeu effi- cace, ce qui est un point essentiel pour garantir une exécution sans encombres des tâches de migration. Une fois la migration des ressources dans le cloud accomplie, un cadre de gouvernance et de suivi global doit être mis en place afin de surveiller en permanence les différents aspects de la plate- forme cible et des applications. Si de nombreuses entreprises sont parvenues à bien maîtriser cet aspect pour leurs centres de don- nées, la plateforme de cloud pose des défis uniques, dans la mesure où il peut arriver qu'un même ensemble d’outils et de pro- cessus ne fonctionne pas en raison de divers facteurs, tels que les configurations multi-propriétaires, la mise à l'échelle et le manque de visibilité ou de granularité au niveau de la couche d’infrastructure. La migration requiert une approche d'usine et de type « network operations center » (NOC - centre d’exploitation réseau) dans laquelle des procédures opérationnelles sont disponibles pour la majorité des tâches et des scénarios, et tous les membres du per- sonnel concernés doivent savoir exactement quels actes accom- plir. De plus, vous aurez besoin d’un processus de gouvernance solide pour superviser l’exécution de la migration. Dans une approche d'usine, vous pouvez dédier une équipe d'évaluation comparative (sous la forme d'un groupe autonome possédant l'ensemble des outils et des compétences nécessaires) à un modèle spécifique. Le concept d'évaluation comparative est également utile à plus grande échelle, en déployant des bancs d'essai supplémentaires pour accélérer la procédure de migration suivant les besoins. La mise en place de plusieurs bancs d'essai pose toutefois des difficultés supplémentaires en termes de gou- vernance et de suivi, car il faut s'assurer que toutes les parties de l’usine fonctionnent à leur niveau optimal. Outre le déploiement des solutions typiques d’infrastructure et de suivi et journalisation des applications, vous devez surveiller des éléments supplémentaires une fois que les applications ont migré dans le cloud. Par les exemples que citent nos clients, la gestion des coûts, la posture et la conformité reviennent le plus fréquemment. Pour garder un œil sur l’environnement, la plate- forme de cloud nécessite un ensemble d’outils et de processus différents. Pour surveiller efficacement la plateforme cible, nous vous recommandons de définir des indicateurs KPI spécifiques pour le cloud. Modèles et schéma de données Cloud, règles métiers, pondéra- tion et notation Managed Cloud Controls AMF (Applica- tion Migration Framework) Centre d’opérations de migration Modèles réutilisables, listes de contrôle, plan d’exécution Plans détaillés et automatisa- tion Figure 1 : Cadre AMF (Application Migration Framework) de CTP 50 | THE DOPPLER | ÉDITION SPÉCIALE 2019