The Doppler Quarterly (FRANÇAIS) Édition spéciale 2019 - Page 10

De nombreuses organisations débutent leur parcours d’adoption du cloud avec l’intention de réaliser des économies sur leurs opérations informatiques. Or, bien que le cloud soit à même de favoriser des économies de coûts, son plus grand avantage pour une organisation est surtout l'accélération de la mise sur le marché de nouveaux produits et fonctionnalités. La valeur réelle de la transformation vers le cloud réside dans la possibilité nouvelle pour une organisation de consommer rapidement les toutes dernières technologies et de s’adapter pour répondre aux besoins du marché. Pour déterminer le degré de maturité d'une organisation en termes de transformation vers le cloud, il faut mesurer avec précision à la fois son niveau de maturité existant et l’effort nécessaire pour élever la transition à l'échelon supérieur. La Figure 2 illustre les dix dimensions couramment utilisées pour mesurer la maturité actuelle dans le cloud et effectuer le suivi des plans organisa- CTP Cloud Transformation Maturity Model tionnels en vue d'atteindre le prochain niveau. Gestion de l’exploitation NIVEAU Stratégie client/service Sécurité/risques/ conformité Gestion financière/ des coûts Fournisseur/ partenaire 2 – Automatisation partielle 3 – Autonomie – infrastructure en tant que code Processus/modèle de fonctionnement Automatisation Capital humain Exécution/ fonctionnement Recrutement/ Comm/changement de culture talents/compétences Les dix domaines de maturité de CTP 5 – Optimisation continue du service 4 – Autonomie – automatisation de bout en bout Technologie Portefeuille et conception des services Cette évaluation détermine votre état actuel et votre objectif à l’avenir par rapport aux dix domaines de maturité de CTP. Elle vous attribue un niveau de maturité pour chaque domaine, le score augmentant avec la maturité. Un domaine est considéré comme ayant atteint une plus grande maturité lorsqu’il favorise l’efficacité, la sécurité et la résilience. Par contraste, les domaines à la maturité faible demandent plus d’efforts, présentent plus de complexité et de ralentissements généraux, et sont sujets à l’erreur humaine. Cette évaluation est conçue pour aider les décideurs à identifier les écarts de maturité qui caractérisent leur entreprise et à poser les bases d’une transformation cloud stratégique. 1 – Ingénierie manuelle Figure 2 : Cloud Transformation Office © 2018 Cloud Technology Partners, a Hewlett Packard Enterrpise company / Confidential La transformation vers le cloud a été initialement présentée comme une voie de progrès permet- tant aux organisations de devenir plus compétitives, plus agiles et plus aptes à recruter les meil- leurs talents. À la vérité, cette mutation est devenue, pour de nombreuses organisations, un réel point de friction. Ce phénomène est dû à plusieurs causes imbriquées : • Il faut plusieurs trimestres pour déconstruire le fruit d’années d'efforts : l'élaboration de nombreux systèmes de gestion qui existent d’aujourd'hui a souvent pris des années, voire des décennies. Le niveau de complexité inconnu qui les caractérise intrinsèquement implique donc un certain temps de compréhension, de déconstruction et de perfectionne- ment. Bon nombre d’organisations ne sont pas prêtes à consentir l’investissement sou- tenu en programmation qui est nécessaire pour clarifier ces systèmes complexes. • Incidence des cycles conjoncturels : les cycles économiques habituellement associés aux fluctuations du marché, aux fusions/acquisitions et aux cessions d'entreprise jouent un rôle non négligeable sur les changements organisationnels. Ces dynamiques donnent naissance à des projets soumis à des impératifs temporels qui exigent des ressources et une vigilance conséquentes. Toutefois, la numérisation de l'économie est souvent difficile à évaluer en termes de temps ; elle s'accommode plutôt du rythme auquel l’organisation accepte le changement et s’y prépare. • Évolution du paysage réglementaire : dans de nombreux secteurs d'activité, tant aux États-Unis qu'à l’étranger, les réglementations sont en proie à des évolutions incessantes. Ce paysage changeant rend les dirigeants réticents à prendre le risque d'investir dans des programmes susceptibles de contrevenir aux nouvelles normes réglementaires. 8 | THE DOPPLER | ÉDITION SPÉCIALE 2019