Tennis-mag #113 - Décembre 2018 Tennis-mag #113 - Page 45

AUREL CIOCANU Saint Leo University | Lions NCAA Division II | Sophomore 1. « J’ai choisi Saint Leo majoritairement en raison du programme sportif et académique. Une chose intéressante qui distingue cette université des autres, c’est l’attention qui est accordée aux athlètes. À Saint Leo, il n’y a pas plus de 3 000 élèves. Cela fait en sorte que les classes sont composées de 10 à 15 étudiants. L’élève peut être assuré que l’attention qui lui sera accordée sera inouïe. Sur le campus, les ressources sont en abondance afin d’assurer la réussite de l’élève en classe et sur le terrain de tennis. » 2. « Saint Leo University est située à 30 minutes au nord de Tampa Bay. En étant placé à l’extérieur de la ville, le campus est unique. On n’en retrouve pas de ce genre dans les grandes villes des États-Unis. C’est un campus vert et très calme. Pour un gars qui a habité au centre-ville de Montréal toute sa vie, ça fait changement. Même si je passe d’un extrême à l’autre, c’est définitivement quelque chose que j’apprécie énormément. » ALEXIANN DROUIN Lake Superior State University | Lakers NCAA Division II | Sophomore 1. « J’ai choisi cette université parce que j’aime bien que le cam- pus soit très petit et que tout soit près. Nous ne sommes pas nombreux dans les classes, ce qui aide à l’apprentissage et donne une ambiance familiale. » 2. « J’aime le fait que tout le monde se connaisse dans la ville! Il y a toujours des activités à faire avec nos amis et coéquipiers. » MICKAEL FAUCHER Embry-Riddle Aeronautical University | Eagles NCAA Division II | Senior ÉLISABETH DESMARAIS Marquette University | Golden Eagles NCAA Division I | Freshman 1. « J’ai choisi Marquette pour plusieurs raisons, mais principale- ment en raison du programme de tennis. J’ai eu une très bonne connexion avec l’entraîneur, et surtout avec les filles. Elles sont très liées entre elles et surtout très dévouées. Je savais que la charge d’entraînement allait être grande, mais c’est ce que je recherchais. De plus, Marquette est forte académiquement et c’était un facteur important à mes yeux. » 2. « Ce que j’aime le plus de mon campus, c’est sa grandeur et sa proximité. Je peux toujours croiser des personnes et les gens sont vraiment sympathiques ici. Milwaukee est une super belle ville et je suis contente que le campus soit si proche du centre-ville. » 1. « Depuis un jeune âge, j’ai toujours rêvé de devenir pilote de ligne et d’étudier en aviation. J’ai aussi toujours voulu évoluer en NCAA pour jouer au tennis. Je ne pensais vraiment pas pouvoir trouver une école capable de répondre à ces critères, jusqu’à ce que je tombe sur l’Université d’aéronautique Embry-Riddle, située au cœur de Daytona Beach en Floride. » 2. « Embry-Riddle était vraiment l’une des seules écoles du monde qui me permettait de poursuivre une formation de pilote et d’in- génieur, tout en gardant une compétition de haut niveau sur le terrain. C’est fou le genre de possibilités que le tennis peut offrir. Avec un campus ultramoderne situé à 10 minutes de la plage, c’est une expérience que je souhaite à tous les jeunes Québécois voulant faire le saut en NCAA. » Tennis-mag nº 113 - Décembre 2018 - Par Tennis Québec 45