Tennis-mag #113 - Décembre 2018 Tennis-mag #113 - Page 32

LIGNES DE FOND PAR VALÉRIE TÉTREAULT Ancienne joueuse professionnelle, classée 112 e à la WTA en 2010, et directrice, communications à Tennis Canada A Y L I D e r N i A a f QU x à i o h c un s. Un es 17 an m à , 5 0 20 s, mais e rang, en nt, certe 5 a 2 e g le ra it u n so co oins, rie ment en NS T OU T A lus. Du m mplisse D o p c R n r c I o a u A n jo l L é e un s onn SPRIT C ’E , ’excepti L let pour E d il R R b n E e U n ri D u E E I . R déjà WTA n IN T ÉR DE GA X E I L O I 50 de la us assure V C p o o v A E T i F T u u I S q d T PA facilité rieur TRE PE O s à l’inté certaine N n e À a R n 0 E T u 1 T N is e a U E d CO nt de , j’av PA R T I P ’A u tennis is penda a N ta le ÇA E T D’É n X è I e ll s O b ra pa . CH ois m’a es tourn me si je L UI-MÊME R TAN T, CE E U raison d T O cole. Mê È n é P l’ e L s à S H I e T A te in M ain nir ema U’À L’A Q E enais à m reuses s ’études R b rv d T a m e p U . o rs n je u ’A o r, E D rieu s 90 %.. une b s à l’exté nnel ou choix -delà de té u P ER S ONN io n u s a s u p le is fe à e d il ra ro it p Vo né rfa NCAA. Le tennis de idate pa enne gé uit de la ne moy ne cand athlètes c u u ir rs i u C o onne ie m b s le pour ait de s une ue tés plu n is q n a fa o d i re fr s u o n e c q o d en ce tu ue ont c ne sont urse d’é ’est ce q auquel s rs qu’ils moins, c r une bo avoir un lo u t u a o u t D e p u . a e p o i e in d es, n ix qu érica haut niv personn . Un cho rsité am nir. Un e e rs ts v iv u n n e à ie u c u s s s o e le da p r nné nt plu des ado nis Cana t une nseillaie sur les a n n o e e e c T m e e rm d te m o én n me eurs mplè impact oix stime. O s entraîn nger co h e a c ’e u h d n c lq t U t e n u r. u e q ém ui pe rette t que choix q ne ssemen peut reg is énorm ti n a n s v o e ’o a v is j’ u a i in q qu nt er l’ ps. M hoix ntabilis ant auta . longtem vie. Un c en mett ou tard ait de re plaudir rl t it p a a tô fa p t t O e u . n e iv port n vaie , il arr qu’on p e mon s arents a i nous d p u e choix q c s e , e u s te q a m u ti p comme la pra re la ro s’en sort utres ersitaire nt dans que suiv ’a e iv it d n rg fa u is ’a e a it d n n ir. Je circu ce, m Parfois, o bel aven e d’avan one entait le n s z é u c e ré r a n ti p tr u n e jà s m dé gara dan laient semblait e de me es e plutôt ens vou c L u g . n it s a é s e c h c e c n s s a m ue tou ris fo choix aussi q ien que pâle à g fois, ce ppelle is très b ner leur a ra de gris n v t o e a e n d s a m r ri u a ais je rs po n vote d grise, v bien, m tent alo elle ou mm e u s n o n e c n o if o s n il m rs a n e e s m yaie t ce p c on gens se ls ne cro s. Pas expérien pris ces ’i e r s is c u a e n le v a r a m y j’ u é s Com circuit rs cro avis, bas fiance. ir sur le t sur leu a et n s ç n s o t e u u -c m ré n to le e o s n simp dan rticu- ces d encore ssait pa ais es chan prit clair le s m m b e , l’ n e r re e e m u s i u rie pa gard ord l. Et ce q voix inté pas d’ab facile de ssionne e petite ersonne prenait fe tr p e ro o n à p n t n r n ’o n pe sais t qu partie d’écoute ent, c’es ce que je oix n’ap r m h e c re d è e n li . c a e t, de ma dem mêm pourtan tait bien e de me lète lui- ’é in c th s e a t, n p l’ u a la ’à d s to qu nait d’autre ela. Aprè qui baig e tout c ière thlètes d a rr . a s c e a c e s ll e nt ’agis it e be ne d arents o dont il s J’étais u onnu un nt c ie e v is m a v m i, mes p ’a o ta J . o m e e n s r t ri u n is g o t p orta is m d la zone usemen en remp nt jama cois et re ’o rs é u n e b io is t é H n e u ta ju ute ts q e sen chez les s ma s à l’éco pionna essus. J n c rè m a t a ro d é p h s t c u é e rs ut c écision. obten plusieu dans to orte la d rmis sultats n e p ré io p s im t s s n e u re e ie C p ns. ’ava ui, p l m’a leur app canadie ditionne n pays m nal is n o o a o ti v m c a a s j’ in n rn e a n qu tie l’inte leur e et d e ce sou , able de provinc urnées à crois qu tais cap justesse à des to je ’é e r J t d . e E n s ip ie lu ic b p de part s grand er, avec ior de fait le plu pu évalu cuit jun is ir a c v a le j’ r où nt, jeu. Su lasseme eau de eilleur c m mon niv n o t m i attein Valérie en action lors de la Coupe Rogers en 2010 l’ITF, j’a