Tennis-mag #107 - Juin 2017 Tennis_Mag #107-Numerique - Page 45

© Courtoisie PLUSIEURS JUNIORS S’ILLUSTRENT SUR LA SCÈNE MONDIALE C’est à la fin du mois d’avril dernier qu’avaient lieu les qualifications de la zone Amérique du Nord/centrale et Caraïbe, au Mexique. Trois des quatre équipes juniors canadiennes se sont qualifiées pour les finales de la Coupe Davis junior, la Coupe Fed junior et le Mondial junior de tennis. Bien que le Canada se soit incliné 3-0 aux mains des États-Unis à la Coupe Davis junior, la fiche globale de l’équipe (2-1) lui assure le deuxième rang de son groupe et, par le fait même, une place à la finale qui sera disputée plus tard cette année. Le Québécois Taha Baadi, Luka Vukovic et Liam Draxl ont joué des rôles importants dans les gains du Canada face au Guatemala et au Mexique, permettant au pays d’être représenté à la finale de la Coupe Davis junior à Budapest, en Hongrie. L’équipe féminine chez les 16 ans et moins s’est également qualifiée pour la finale de la Fed Cup junior. Layne Sleeth, Alexandra Vagramov et Viktoriya Tabunshcyk seront donc de la partie, du 18 au 23 septembre, en Hongrie. L’équipe canadienne chez les 14 ans a aussi subi un revers de 3-0 face aux États-Unis, mais ses excellentes prestations de la semaine lui ont valu le deuxième rang de son groupe et une qualification pour les finales du Mondial junior de tennis. Les performances de Rachel Kimiko Krzyzak, Leena Bennetto et de la Québécoise Mélodie Collard leur assurent un billet pour les épreuves qui se dérouleront, du 7 au 12 août, à Prostejov, en République tchèque. Les jeunes Canadiens n’ont malheureusement pas pu imiter leurs consoeurs, bien que le Québécois Berk Tunali a eu raison d’Alberto La délégation québécoise, composée de Maxime St-Hilaire, Mélodie Collard, Stéphane Conquet, Berk Tunali, Taha Baadi et Mathieu Toupin Sierra, du Costa Rica, en des comptes de 6-3 et 6-3, et que Maxime St-Hilaire a facilement disposé de Christian Winstead 6-0 et 6-1. Les deux joueurs ont ensuite uni leurs efforts pour vaincre Julian Lozano et Sierra 6-3, 6-7(4) et 10-6, remportant la rencontre 3-0. Cependant, ce balayage n’était pas suffisant pour leur procurer une place aux finales en République tchèque. – Source : Communiqué de Tennis Canada SHAPOVALOV SE RELÈVE… ET GAGNE! © Tennis Canada Denis Shapovalov vainqueur du Challenger Banque Nationale de Drummondville 2017 C’était au moins de février dernier lors d’un duel de la Coupe Davis entre la Grande-Bretagne et le Canada : Denis Shapovalov sort une balle de sa poche, et tente de frapper la balle vers la foule, en guise de frustration. Celle-ci prend toutefois un autre chemin et atteint l’arbitre en plein visage. S’ensuivra une disqualification de l’Ontarien et une défaite des Canadiens. Quelques mois ont passé depuis cet incident. Le joueur de 18 ans s’est-il laissé miner par cette mésaventure? Non! Shapovalov enchaîne les performances éclatantes depuis ce temps. Ce dernier a en effet mis la main sur le pre- mier titre Challenger de sa carrière en étant couronné champion à Drummondville le 19 mars dernier. Il est du même coup devenu le plus jeune Canadien à mettre la main sur un tournoi de cette catégorie. Pour ajouter à son exploit, Shapovalov a enlevé les honneurs du tournoi sans perdre une seule manche, signant, au passage, des victoires face à Félix Auger-Aliassime (356 e ) en demi-finale, et Ruben Bemelmans (133 e ) en finale. Shapovalov avait aussi précédemment remporté le tournoi Futures de Gatineau, lequel avait lieu du 27 février au 5 mars dernier. Le Canadien a vaincu en finale le Français Gleb Sakharov en deux manches de 6-2 et 6-4. Guadalajara, au Mexique. Un des faits d’armes de son parcours a été sa victoire face à Vasek Pospisil au deuxième tour. Shapovalov est venu à bout de son compatriote en deux manches identiques de 6-3. Jerzy Janowicz, qui a déjà pointé au 14 e rang mondial, a aussi vu son tournoi prendre fin face à Shapovalov en demi-finale. C’est finalement le Bosnien Mirza Basic qui a eu le dessus sur notre représentant lors du match ultime. La 214 e raquette mon- diale a vaincu Shapovalov en deux manches identiques de 6-4. Celui qui pointe au 178 e rang mondial (en date du 27 avril) ne s’en cache pas, il aimerait obtenir son billet pour les Finales NextGen de l’ATP. Ce tournoi réunira les huit meilleurs joueurs de 21 ans et moins du monde, à Milan, en novembre prochain. Un objectif qui pourra devenir très réaliste pour le Canadien s’il continue d’enchaîner les belles performances. Plus récemment, Shapovalov s’est illustré en atteignant la finale du tournoi Challenger de No 107 - Juin 2017 - Par Tennis Québec 45