PixaRom Sep.2014 - Page 32

TESTS LES SPEED TES Special Versus Fighting I f you smell what the Lord is cooking !!! Nouveau numéro, nouvelle fournée ! Et pas n’importe laquelle : il va y avoir de la sueur, du sang et des larmes. Ce mois-ci, honneur à la testostérone, aux muscles... et un peu aux boobies. Quoi de mieux pour un démembreur que de passer à la moulinette cinq jeux de baston ? Cette évolution de la rubrique – mettre un thème en avant – s’accompagne d’une autre évolution. Le cinquième test sera toujours plus long, car ce sera le jeu mis en avant « du mois ». And that’s the bottom line, because Lord Dagan said so !!! On va voir si ta boule est plus grosse que la mienne... Street Fighter IV Tentative douteuse de Capcom de renouer avec le succès, après le très technique mais hélas peu populaire Street Fighter III. Réussite commerciale, mais guère méritée. Technicité moindre, 3D cartoonesque moche, roster naviguant entre le vieux usé jusqu'à la corde et la nouveauté de mauvais goût, bande-son méprisable. Tout comme ses aînés, a le droit à de multiples versions, histoire de ponctionner au maximum les acharnés du stick. Nintendo serait fier. Soul Calibur II Preuve qu'un jeu 3D peut être aussi fun que technique, surclassant donc Tekken, Dead or Alive et consorts. Hélas, c'est un jeu raciste. Pendant que les possesseurs de X-box ont le classieux Spawn, et que les nintendomaniaques se pavanent avec le très cheaté Link, les pauvres joueurs Playstation 2 doivent se contenter de... Heihachi Mishima ! Un vieux avec une tête de hibou qui se bat sans Rockin' your bones, baby Guilty Gear XX Preuve que la baston 2D n'est pas morte. Loin de là. Elle se permet même d'être toujours aussi belle, de plus en plus rock'n roll, forcément technique, et réussit à être le juste milieu entre Street Fighter et King of Fighters. Guilty Gear est un concentré de classe, bien que difficilement accessible au joueur lambda, les paramèt &W2 :|: