PixaRom Sep.2014 - Page 26

PIXAROMELETTE DU MOIS Aronaar: La casualisation n’est pas réellement un phénomène en ce sens qu’elle n’est pas exactement nouvelle. D’autres me corrigeront sûrement, mais je serai tenté de placer dès 1989, avec la sortie de la Gameboy, la première véritable vague de casualisation, avec Tetris. En même temps qu’il devenait mobile, le jeu vidéo devenait plus abordable, plus accessible, moins contraignant. Et c’est tout à fait lié à une histoire d’esprit sectaire, ou esprit de corps, comme il en va pour les activités dont certaines catégories de personnes pensent avoir une relative mainmise dessus. Depuis l’époque de la difficulté démentielle et de la course au scoring, à la performance, s’est développé un esprit de « hardcore gamer », compétitif, recherchant le challenge, perfectionniste parfois. 26    PixaRom magazine