OCTOBRE 2014_NO.3 - Page 28

QUAND L’ACUPUNCTURE PIQUE VOTRE CURIOSITÉ ! [suite] S’il rapporte plutôt des douleurs de type « coup de poignard », mon impression clinique sera qu’il a une stagnation de Xue du méridien du gros intestin. D’un autre côté, s’il note une douleur augmentée par l’humidité, mon impression clinique sera que l’humidité stagne le Qi méridien du gros intestin. Bref, l’impression clinique est en grande partie définie par le discours des patients. traces de pétichies et s’apparentent au « pincer-rouler » utilisé en physiothérapie. Cette technique sert cependant à extirper le « vent », terme imagé utilisé en acupuncture pour désigner le « mal ». 4- Le tuina : il s’agit d’un massage chinois qui consiste à amener une grande quantité de sang et d’oxygène vers la blessure pour favoriser la guérison ou dénouer un point musculaire. Est-ce que tout le monde réagit de la même façon aux traitements d’acupuncture ? Chaque personne réagit différem- puncture sont ceux dont le problème est grave et/ou installé depuis longtemps. Personnellement, je me fixe un minimum de 3 à 4 traitements sans résultat avec le patient avant de cesser les interventions. Comment rassurer un client qui a peur des aiguilles ? Il est assez commun de rencontrer des patients qui craignent les aiguilles. Il faut savoir que le niveau de douleur lors de l’insertion de l’aiguille est minime; les gens vont davantage ressentir le tube qui contient l’