Montréal pour Enfants vol. 17 / nº 2 - Printemps 2017 vol. 17 n°5 Automne 2017 - Page 18

18 mieux vivre www.montrealpourenfants.com Mon meilleur conseil de parent… Si vous aviez à donner un seul conseil à de nouveaux parents, quel serait-il ? Votre premier élan vous pousserait peut-être à parler d’amour, d’acceptation, de calme, de constance, de cohérence, de présence, de disponibilité… et j’en passe. Personnellement, j’ai réussi à trouver UN conseil qui englobe tout cela. Oui, tout cela ! C’est probablement d’ailleurs le seul conseil non sollicité que je donne, à mes amies lorsqu’elles l’oublient, et à toutes mes étudiantes en Éducation à l’enfance, qui en plus d’être mamans pour la plupart, sont aussi de futures éducatrices en service de garde. Je me le donne aussi à moi-même quand je sens que je ne l’applique plus. Par ANIK ROUTHIER Bon, vous mourrez d’envie de savoir de quel conseil il s’agit. Eh bien voilà ! Faites de votre énergie une priorité absolue ! Pensez-y ! Sans énergie, vous devenez un parent fatigué. Et un parent fatigué agit avec moins d’amour et de patience, avec moins de cohérence, il est là sans l’être vraiment… Bref, c’est un parent dont la présence devient moins significative et adéquate. Avec les années, j’ai d’ailleurs remarqué que TOUS les moments où je me suis jugée comme étant une mauvaise mère étaient des moments où je man- quais d’énergie, soit dans un laps de temps court et bien précis ou encore à certaines périodes trop actives de ma vie (et ça, mes amies vont rire en le lisant, car selon elles, je suis toujours trop active, mais l’ASSEZ du TROP varie évidemment d’une personne à l’autre). Cela dit, j’en demeure convaincue : la qualité de votre « parentalité » est directement proportionnelle à la qua- lité de votre énergie. Il en va de même pour la qualité de votre santé, soit dit en passant, car on peut se maintenir en relative santé sans trop d’énergie, mais plus on a d’énergie, plus on est habituellement en forme, à tous les niveaux ! Évidemment, qui dit « énergie » dit « passer à l’action ». Je vous inviterai donc ici et maintenant à poser un regard sur votre niveau d’énergie, mais aussi à trouver des moyens pour maintenir votre énergie, que ce soit par des moyens concrets ou par l’application d’un prin- cipe de vie : l’ERE ! Votre nouvelle énergie vous servira aussi bien à vous qu’à votre famille.