Montréal enSanté MES V10N2 Printemps/Spring 2018 - Page 68

CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTÉ M C GILL M C GILL UNIVERSITY HEALTH CENTRE g Des traitements encore plus accessibles à l’Hôpital général de Montréal gg Even more accessible treatments at the Montreal General Hospital cé un important partenariat avec l’initiative de promotion de la santé nounced a major partnership with Bell Let’s Talk, an initiative En janvier dernier, la Fondation de l’Hôpital général de Montréal a annon- mentale Bell Cause pour la cause. Grâce à un don de 400 000 $, l’Unité de neuromodulation de la Mission en santé mentale du CUSM a pu procé- der à l’achat de nouveaux équipements lui permettant de traiter encore davantage de patients souffrant de troubles de l’humeur ou d’anxiété. L’ajout d’un deuxième appareil de stimulation magnétique transcrâ- This January, the Montreal General Hospital Foundation an- aimed at promoting mental health. Thanks to a $400,000 dona- tion, the MUHC’s Neuromodulation Unit, part of the Mental Health Mission, was able to acquire new equipment allowing it to treat more patients suffering from mood and anxiety disorders. The addition of a second repetitive Transcranial Magnetic nienne répétée (SMTr) et d’un neuronavigateur permettra de traiter les Stimulation (rTMS) device and a neuronavigator means that the en plus de permettre à l’Unité de neuromodulation d’offrir les traite- treatment and speed up patients’ recovery, while making this patients avec encore plus de précision et d’accélérer leur rétablissement, ments de SMTr à un plus grand nombre de personnes. « J’ai mené un combat contre la dépression pen- Neuromodulation Unit will be able to provide better-targeted treatment available to a larger number of people. “I was fighting with depression for dant plusieurs années avant d’être référé à l’Unité many years until I was referred to the de Montréal, explique Yuri Sarasty. La SMTr est un Montreal General Hospital,” explains de neuromodulation du CUSM à l’Hôpital général MUHC Neuromodulation Unit at the traitement encore plus efficace que ce que j’aurais Yuri Sarasty. “rTMS is even more ef- pu imaginer. Je me sens choyé qu’une telle option fective than I thought. I feel privileged ait été disponible puisque ça m’a permis de rede- that this option was available, as it venir un membre actif de la communauté beau- helped me be an active member of the coup plus rapidement que prévu. Je suis heureux community again much faster than d’apprendre que cette technologie sera rendue expected. I’m pleased to hear that this accessible à plus de gens souffrant de dépression. » technology will be accessible to more La SMTr est un procédé non-invasif permettant people living with depression.” de stimuler le tissu cérébral et d’influencer l’acti- rTMS is a non-invasive treatment vité des circuits neuronaux, à des fins thérapeu- that stimulates brain tissue and influ- partir d’une bobine électromagnétique placée sur peutic purposes. Brief, repeated puls- tiques. De brèves impulsions répétées, générées à ences neural connections for thera- la surface de la tête, permettent une stimulation es, generated by an electromagnetic des tissus cérébraux avec des effets excitateurs ou inhibiteurs de l’activité neuronale. Il s’agit d’une approche thérapeutique efficace, avec des résul- tats prometteurs dans le traitement de diverses coil placed on the surface of the head, Yuri Sarasty conditions de santé mentale comme la dépression. Ces traitements novateurs sont particulièrement utiles pour les pa- tients ne souhaitant pas être médicamentés ou encore chez qui les trai- enable the stimulation of brain tissue, with excitatory or inhibitory effects on neural activity. rTMS is an effective therapeutic approach with promising results for the treatment of a range of mental health conditions, including depression. This innovative treatment is especially useful for patients tements médicaux n’offrent pas les résultats escomptés ou engendrent who reject medication or for whom pharmaceutical treatments Courir et marcher pour la santé mentale des femmes Running and wal rf"vV( 2VFVFFfFvR&W,:6VL:W2F26W'FW27:&W2VVffWB6V6W'FW2F7&'FFVǒ7FVB7GVFW2fR6vFBRW@FW2VffWG26V6F&W266L:VFRFV6R( V6V&RFRVFW2fVW26@:GVFW2VRfVR7W"VG&R6Vfg&&FRL:&W76R6W'2FR6fR'2VRW2W26BG&2f227W66WF&W2N( V :G&RffƖ|:FW27L:,:GW2FVWW&VB7,:2F27VGW&RV&R'7^( &RVffV7FfR"6W6R6FRVffV7G2VFVFFV6W2FRvRVF'WBvV&PbfW"vVvWW&V6RFW&W76GW&rW"ƖfWFP( BF&VRFW2&RFVV"7VGW&R7F6Ɩw2F7FW&VGW2&WBvV( 2VЦW7BVW7FFR6L:VFRRl:֖W2fVW26Bf6VVBFVFFW&R2w&VFW"FVFV7F&VvV2( 7&( ֖L:W2RFW'&&<:W2 :( L:RFR'FvW"WW"Fv7F2RWW"W :VB'FRFVb6&rFV"Fv62"WW&V6RvFFV VƖf:W2FRfW2N( W'6V6&W2RFR&&W2N( WG&W26BFЧ&V6RfV2WW'2&6W2"7&FRN( :G&RV|:W2WB&VWL:W2pc`E,8V4L8$DT2#( fW'6V6Ff^( "( &.( 6RvV&RF֖FFVB"FW'&"Цf֖ǒBg&VG2f"fV"b&VrVFvVBB&VV7FVBv