Montréal enSanté MES V10N2 Printemps/Spring 2018 - Page 127

ALIMENTS • NUTRITION SANTÉ • HEALTH g Effrayée, elle consulta un nutritionniste qui l’aida à changer la façon gg Through sheer terror, she consulted a nutritionist who dont elle mange et, ultimement, la façon dont son corps digère les ali- helped change the way she eats and, ultimately, the way her penser aux combinaisons d’aliments est de penser au facteur temps », begin thinking about food combinations is to think about ments et absorbe les nutriments. « Une façon simple de commencer à explique Donna Gates, auteure du livre The Body Ecology Diet. « Certains aliments prennent beaucoup de temps à digérer, tandis que d’autres se promènent à travers le corps avec efficacité et aisance. » En effet, lorsque vous combinez des aliments qui se déplacent à dif- body digests food and absorbs nutrients. “An easy way to time,” says Donna Gates, author of The Body Ecology Diet. “Some foods take a long time to digest, while others move through the body with efficiency and ease.” Indeed, when you combine foods with varying transit times, férentes vitesses, des troubles peuvent survenir, car la digestion n’est trouble may ensue, because digestion isn’t as efficient. Nutri- les organes doivent travailler fort pour détoxiquer le corps. « Ces toxines to detox the body. “These toxins can cause fatigue, headaches, pas aussi efficace. Les nutriments sont perdus, les gaz s’accumulent et peuvent causer de la fatigue, des maux de tête, de l’inflammation, de la constipation et plus encore », explique la D re Bhaswati Bhattacharya, mé- decin et spécialiste en santé holistique et auteure de plusieurs articles sur le sujet de la combinaison des aliments. Voici quelques combinaisons à essayer. Si elles ne fonctionnent pas pour vous, vous devriez les éviter dans l’ensemble. ents are lost and gases build up and organs have to work hard inflammation, constipation, and more,” says Dr. Bhaswati Bhattacharya, a holistic health practitioner and physician who has written many papers on the subject of food combinations. Find some food combinations to test below. If they don’t work for you, consider avoiding them all together. Protein and starch Protéine et amidon Dans son livre, M me Gates affirme que si une protéine animale est mangée avec des glucides, les différents jus digestifs vont annuler l’efficacité de chaque aliment. « La protéine va pourrir, tandis que les glucides vont fermenter. Il en ré- sulte des gaz et des flatulences », dit-elle. Pour sa part, la D re Bhattacharya croit que bon nombre d’entre nous peuvent supporter la traditionnelle combinai- son protéine-glucide, comme poisson et riz dans le sushi ou steak et pommes de terre. Mangez simplement la viande en dernier. « Le premier service devrait être constitué de légumes, tandis que la viande devrait être servie en dernier, lorsque les enzymes digestives sont au maximum. » In her book, Ms. Gates states that if an animal protein is eaten with a carbohydrate, the different digestive juices will nullify each food item’s effectiveness. “The protein will putrefy while the carbohydrate ferments. The result is gas and flatulence,” she says. Dr. Bhattacharya, on the other hand, believes many among us can handle traditional protein-and-carb combos like fish and rice in sushi or steak and potatoes. Just eat meat last. “The first course should consist of vegetables while meat should be the last course when digestive enzymes are at their peak.” Fats Gras Les gras dépendent des sels biliaires du foie et de la vésicule biliaire pour se décomposer. Les mélanger avec d’autres produits chimiques digestifs peut causer de la douleur. Une grande quantité de gras et de protéines peut notamment ralentir la digestion dangereusement. Fats depend on bile salts from the liver and gallbladder to break down. Mixing them with other digestive chemicals can cause distress. Large amounts of fat and protein, for example, can slow digestion to a harmful pace. Fruit Fruit Les fruits comme les pommes, les bananes, les oranges et autres se déplacent rapidement dans l’estomac, mais lorsqu’ils sont jumelés à des viandes ou des grains, ils s’attardent et fermentent, puisque les fruits agissent comme un sucre. La D Bhattacharya a \YH]YH\]HZ\ۋ\Z]KBBZY[0HX[\][ˈ0X[^\Z]H 0 Z[]\][[\\ˈܜ]YHHZ]\X[H][][H\\[[\XXYK[\\HH\0YHY\Y\H]ZH\0[\0\\[[\ܘ[\][ ]ZXH\YHKBX ][X[Y]YX][ܘZ[]X\[[\Y[[HZ]XZHHY\]X\XB^\]8&\HZ][HX][ۈ]ۋ8'X]Z]  Z[]\YܙH[\YX[ˈ[Z]\X][[ۙBۈ[[\HXXYܙHHYX[ ]\\\HY\]BX܈]8&\YK'B\]ZY“\]ZY\“8&YX]H\H0]\8&Y\XX[^Z[]\[\ۋH\[[\ۈH MB Z[]\ˈ0]\]ZYH[8&Y\XX[YH\[[Y\۝HܜB\[\Y\\\0Z[\\XY\]\ܘ\0^\]YHH] BBX\XK0]^]][8&YX]H]YH\H[^]H[[^Z[]\][HX[\\H\\][^[\ۈ[H]\H][H\K0B]\\YHXX[X] LZ[]\ˈZXBZ\ MH Z[]\ˈ8'[H\]ZY[[\XX[]\B[[Y\[\HYYY\Z[\Y]\[]8'H^\]X\XK8'[\]X]\\[B\]X\ LZ[]\YܙH[HX]Y\X][Z]X][\YܙH[[˸'HBS NSӕPS[S0BL