Modèle de développement des athlètes 2017 - 2021 - Page 62

5 5.2 POLITIQUE EN MATIÈRE DE SOUTIEN À L’ENGAGEMENT D’ENTRAÎNEURS La politique du sport au Québec vise à apporter une assistance financière aux entraîneurs et à favoriser, par la même occasion, la professionnalisation des entraîneurs québécois. La formation des entraîneurs est donc une priorité pour Tennis Québec. L’athlète qui désire se diriger vers le chemin de l’excellence a besoin d’un entraîneur de qualité. Conséquemment, Tennis Québec s’est dotée de règles précises en ce qui concerne l’engagement des entraîneurs associées à un programme de développement de haute performance. Tous les entraîneurs de tennis du programme d’excellence doivent satisfaire aux exigences suivantes : • Être certifié en tant qu’entraîneur. Un minimum de niveau trois est requis (certification reconnue par Tennis Québec, Tennis Canada et par le PNCE). • Posséder une certification active. • Travailler à plein temps (1 800 heures par année d’intervention). • Encadrer au moins un athlète de haut niveau. • Implanter les programmes de Tennis Québec. • Être membre de l’APT (Association des professionnels de tennis). L’attribution de fonds pour l’engagement des entraîneurs s’appuie sur des critères précis qui permettent d’évaluer le programme d’encadrement des athlètes de haut niveau au sein d’un club de tennis. La démarche permet de déter- miner les sommes allouées à chaque club de tennis pour l’engagement d’un entraîneur. Chaque club de tennis doit faire parvenir à Tennis Québec son formulaire d’analyse pour « le soutien à l’engagement d’entraîneurs », au mois de juin de chaque année. Les clubs de tennis seront évalués selon les huit points suivants : • • • • • • • • Identification des athlètes (Excellence, Élite, Relève) Classement québécois Certification des entraîneurs Athlètes faisant partie du programme « Équipe des jeunes espoirs québécois » Athlètes membres de l’équipe du Québec - 10 et 12 ans Classement des clubs de tennis - Coupe des CDT Athlètes faisant partie du programme « Sports-études » Tournois provinciaux et nationaux Chaque club de tennis est ainsi évalué selon ces huit points. Le compte final, soit l’addition des points accu- mulés, permet ou non, au club de tennis, la possibilité de recevoir une subvention. Pour ce faire, le club de tennis doit avoir totalisé au moins cinq points. Les sommes reçues du MEERS sont alors divisées entre les clubs de tennis selon leur rendement. CLUBS SPORTIFS SOUTIEN À L’ENGAGEMENT DES ENTRAÎNEURS Les points suivants seront évalués : 1. Identification des athlètes (Excellence – Élite – Relève) ➦ 20 % du total des points 2. Classement québécois ➦ 15 % du total des points 3. Certification des entraîneurs ➦ 10 % du total des points 4. Athlètes faisant partie du programme « Équipe des jeunes espoirs québécois » ➦ 15 % du total des points 5. Athlètes membre de l’Équipe du Québec (10 ans et 12 ans) ➦ 5 % du total des points 6. Classement des clubs - Coupe des CDT ➦ 15 % du total des points 7. Athlètes faisant partie du programme « Sport-études » ➦ 10 % du total des points 8. Tournois provinciaux et nationaux ➦ 10 % du total des points 2017-2021 61