Modèle de développement des athlètes 2017 - 2021 - Page 100

ANNEXE 7 À QUEL POINT VOTRE SERVICE EST-IL EFFICACE ? Par Craig O’Shannessy – 22 février 2017 Infosys ATP Beyond The Numbers analyse les statistiques concernant les premiers et deuxièmes services Vous êtes-vous déjà demandé dans quelle mesure un pre- mier service est plus efficace qu’un deuxième service ? La réponse : le premier service est plus efficace en moyenne dans plus de 40 % des cas et, étonnamment, cette statistique n’a que très peu changé depuis les 25 dernières années. Une étude s’étendant sur 26 saisons, soit de 1991 à 2016, et portant sur le pourcentage de premiers et deuxièmes services gagnants, a révélé que le nombre des années temps et la technologie n’ont eu que très peu d’influence sur la performance de ce qui est largement considéré comme le coup le plus dominant. Dans le domaine du tennis, on fait souvent référence au fait que les athlètes sont de plus en plus rapides ainsi qu’à la puissance de plus en plus marquée des raquettes et du cordage qui permet aux joueurs de frapper la balle comme s’il s’agissait d’un yoyo. Si ces éléments paraissent évidents à première vue, ils ne parviennent pas à vraiment expliquer les statistiques portant sur le service. Une analyse de Infosys ATP Beyond The Numbers portant sur les 50 joueurs ayant eu le meilleur pourcentage de premiers et deuxièmes services gagnants, de 1991 à 2016, révèle une différence de 43 % entre les points gagnés au premier service et ceux gagnés au deuxième service. Depuis 2000, cette moyenne s’établit à un peu moins de 41 %. Le numéro un mondial, Andy Murray, a gagné en moyenne 76 % des points lors de son premier service contre 54 % lors de son deuxième service. Joueurs du « Top 50 » ayant le pourcentage le plus élevé de premiers et deuxièmes services gagnants, de 1991 à 2016, et différence en pourcentage : Année 1 er service gagnant 2 e service gagnant 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 1997 1996 1995 1994 1993 1992 1991 Moyenne 75 % 75 % 75 % 75 % 74 % 74 % 75 % 75 % 75 % 75 % 73 % 74 % 75 % 74 % 74 % 74 % 75 % 75 % 75 % 75 % 76 % 75 % 75 % 75 % 74 % 73 % 75 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 53 % 52 % 52 % 52 % 51 % 51 % 50 % 51 % 51 % 51 % 51 % 52 % 52 % 52 % Différence en pourcentage 41 % 41 % 42 % 42 % 39 % 40 % 41 % 42 % 40 % 41 % 40 % 41 % 42 % 40 % 41 % 42 % 44 % 45 % 48 % 50 % 48 % 47 % 47 % 45 % 43 % 40 % 43 % Moy [H\[ZY\\X\Yۘ[ p JB\]\\]Y\H8&PU \[0Y\\H]YܛYH[B\[ܛX][ۋ[۝[]YH^\ LY]\^X[\YZ[]\\[\H[Zp\[\Yۘ[\\\[Y\۝]H[H\Z\\ \p\˜[Y\]\Z\ NNMˈ]H[H&XH\pH]x&Y[B H] p K&Y\[ NNM]x&[ۈ]]HH\[YBH\0[]K] Ͱ K][YHH]H\[ NNLKY\[H[\[YBHY\[H[H\[Y۰\\[ZpH]]^pYH[\]ZH&p]X\Z]0 HHܚ[\0H0 L0 H[NNMˈHZ[Y]H\[Y\8&L\\[K[[\[ B0\[HHH\XHH0]0HH\Z[[ \Y]\[]YH]H[\\X\ܘZXZܘ[][\]XܙY\YH]ܚ\X\8&[۝0[[۝H]۝]\HYK[Y[H\]^pY\\X\Yۘ[ L JBۈ؜\H0Y[[Y[[HpYHۜ[H[B[Y[H\]^pY\\X\Yۘ[ˈH[B\[Y۰\\H L H]X[H\X][ۈ[BL0 H] L KH 0 M\ LYZ[]\Y]\۝؝[H[[HH[Y۰\\]\]^pYB\XHH L H]K\]YH[YK]H\YHHH]H\pH0Y][ۈ\[\][ۘ]^8&P]\[YK\Y]\۝ [[K[\ܝ0H p B\[ܜH]\[ZY\\XK\x"N0"PX[ ܝY[H]Y]"p UBHY[\pۜH[\\YZ\HHY\"NH]^H[ZY\\X\]ZH]\\[08&Z[0\Y]\H\BH\XKH]X[]0H\]\H\[Zp\[\™H\XKH\[YHH[Y۰\\\]KBpY\\X\ˈ\0[0[Y[\ZY[0ZY]^KB[H]ܙ[\\Hܝ[H\] ]]\K0]\^X[Y[0][H&X][Hܜ8&][X] ML HNN