MDT - Page 34

Tentations 1 36 1. Sîdî Ya‘îsh à Ja‘bîra (mosquée madrasa). Elle porte le nom du célèbre cheikh Abû l-Baqâ’ Ya‘îsh ibn Mûsâ al-Zawwâghî qui présida longtemps la halqa. Comme le cheikh habitait dans la région de Wâd al-Zabîb, bien loin de Fâtû, Muhammad ibn Ahmad al-Sadghiyânî fit bâtir pour lui dans la seconde moitié du XIIIe siècle la mosquée Walhî, de sorte qu’il ne doive plus se déplacer pour enseigner. 2. Amghâr à Shaykh Yahyā (mosquée de guet côtière). La petite mosquée de guet est à présent utilisée comme rangement par les pêcheurs, mais est connue des amateurs de Star Wars pour avoir incarné le rôle d’ermitage de Ben Kenobi. 3. Sîdî Jmûr à al-Gara‘ (mosquée de guet côtière). Sîdî Jmûr tient son nom d’un saint appelé Sîdî(A)jmûr dont la zâwiya, rénovée en 1942, se trouve tout à côté. On ne sait pas précisément quand a été bâti ce complexe religieux, mais le lieu figure déjà à deux reprises sur les cartes espagnoles du XVIe siècle sous la forme « Agimar ». 4. Ben Ma‘zûz à Mizrâya (mosquée de campagne). Cette mosquée existait déjà à la fin du XVe siècle. La mosquée Ben Ma‘zûz présente une particularité puisque le second mihrab est accolé au premier et ne constitue pas une niche complète. Ce double mihrab a malheureusement été victime de vandalisme : ses fondations ont été creusées dans le but de découvrir un hypothétique trésor. 2