MDT - Page 26

Tentations 1. Une des superbes chambres du palais C onstruite par les Andalous réfugiés d’Espagne au XVIIe siècle, elle fut par la suite achetée par Farhat Djellouli, caïd de Sfax, riche armateur et grand commerçant. Elle sera jusqu'à 1939 la demeure principale de la famille Djellouli. En effet, tandis que l’arrière-petit-fils de Farhat Djellouli, le caïd et richissime homme d’affaires Mahmoud Djellouli part pour Tunis et s’installe avec sa famille dans leur palais de la rue du Riche, dans la médina de Tunis, cinq de ses descendants (Farhat, Hassan, M’hammed, Sadok et Larbi) occupent la maison en tant que caïds et font du palais le siège du caïdat. Ce somptueux palais dont la richesse historique et architecturale laisse sans voix, est aujourd’hui un des plus grands joyaux de la ville de Sfax. Son architecture, pensée dans le plus pur style classique des demeures traditionnelles tunisiennes, est véritablement remarquable. La façade de la demeure, alliant simplicité et élégance, recèle une cour carrée dallée de marbre blanc et aux parois revêtues de céramique bleue à mi-hauteur. Le magnifique patio à colonnades aux chapiteaux sculptés est décoré par les faïences, les stucs ajourés et les encadrements en pierre rouge de Gabès q ZB۝XY[0ۈ0[0Y[H]ۈ\YK\›X]\\p\[ܛYHH00[\BX][H[ۈ[\[Z[H]YH\[X\™]]]\[\0ݚ\[ۈ]0X\\ˈ\p\œ[\[\HH[Y]\K[p[YY\[[\œ\XYZ[\\]۝]][8&X\\[Y[˂H[Z\H]^0]Y\\0\Y]\۝\[\Y\[\۝XYۚY\]Y[Y[ۜ\Y\˂ۈ]]H[]0XZ\[]\YH[[Kۙ0H\H\X[ۈHXY[[[0B\X]\Y[ۘ[\\]Y][ۜ[Z\\™H٘^H8&0\]YK\X[Y\Y][ۜ]8&X\H]HHHpY[K\Z][Y[[\\\8&Y[[XH\p\8&Y^][ۜ˂