Magazine Favuzzi Avril 2016 - Page 32

FONDÉE EN 2001 PAR MICHEL FAVUZZI, FILS D’IMMIGRANTS ITALIENS AU CANADA, ALORS QU’IL ÉTAIT ENCORE AUX ÉTUDES, L’ENTREPRISE FAVUZZI CÉLÈBRE SES 15 ANS CETTE ANNÉE. TOUTEFOIS, BIEN AVANT SA FONDATION OFFICIELLE, L’ENTREPRISE A PRIS APPUI SUR DES CENTAINES D’ANNÉES DE TRADITIONS. FAISONS UN BREF RETOUR SUR LA PETITE HISTOIRE DE FAVUZZI. HIER 1 2 3 5 H 30, LE 14 JANVIER 1970, À MOLFETTA (POUILLES), EN ITALIE / PIETRO, 18 ANS, ENFOURCHE SON VÉLO POUR ALLER REJOINDRE SON PÈRE, MICHELE FAVUZZI, SUR LES TERRES FAMILIALES. DEPUIS DES GÉNÉRATIONS, LA FAMILLE FAVUZZI VIT AU RYTHME DES RÉCOLTES. PARMI LES FIGUIERS, LES AMANDIERS, LES CERISIERS ET LES VIGNES, DES ARBRES AU TRONC NOUEUX ET AUX FEUILLES ARGENTÉES DOMINENT LE PAYSAGE. CE SONT DES OLIVIERS. À MOLFETTA, PETITE VILLE SISE SUR LA CÔTE ADRIATIQUE, LES AGRICULTEURS SONT FACILES À RECONNAÎTRE AVEC LEURS MAINS BRISÉES, LE VISAGE BRONZÉ ET PLISSÉ PAR LE SOLEIL MÉDITERRANÉEN ET LE DOS COURBÉ PAR LE DUR LABEUR. À UNE TRENTAINE DE KILOMÈTRES DE LÀ, CELLE QUI LUI EST DESTINÉE, NELLA MATTIACE, SE RÉCHAUFFE LES MAINS DEVANT UN PETIT FEU DE BRINDILLES SUR LES TERRES DE SON PÈRE. LA RÉCOLTE DES OLIVES N’EST PAS ENCORE TERMINÉE À TORITTO EN CE DÉBUT JANVIER. QUELQUES PETITS LOPINS DE TERRE SUFFISENT À SUBVENIR AUX BESOINS DE SA FAMILLE COMPTANT SIX ENFANTS. ENTRE LES OLIVIERS ET LES AMANDIERS, ON CULTIVE DES VERDURES : BETTES À CARDE, ROQUETTE SAUVAGE, FÈVES ET RAPINI. ICI, ON N’A JAMAIS ENT S