La Gazelle - Page 133

voyage dans le temps I journey through time I Design et art contemporain, tout azimut Clemens Weisshaar, designer munichois et ancien assistant de Konstantin Grcic, est tout aussi positif : « A Munich, les infrastructures sont très fiables, le climat est agréable, la bonne nourriture et la qualité de vie sont là. L’aéroport joue un rôle crucial pour nous : c’est le hub de Lufthansa pour le sud de l’Allemagne, ce qui nous permet de pouvoir partir facilement partout. C’est dans la périphérie de Munich que nous faisons réaliser l’essentiel de nos produits, qui sont ensuite expédiés partout dans le monde. Ce qui représente une ressource incroyable... Même si Munich fait partie intégrante de l’Allemagne, on ressent ici une influence très méditerranéenne, bien plus qu’ailleurs dans le pays. Munich est plus proche de Milan que de Cologne, Hambourg ou Berlin. C’est une ville à la fois branchée et décontractée, avec une vraie dynamique culturelle. » Stefan Diez, qui fut aussi l’assistant de Konstantin Grcic avant de devenir directeur artistique du label allemand Authentics, a également créé à Munich sa propre agence. Sa femme, styliste et créatrice de bijoux, Saskia Diez, les photographes Stefan Moses et Roland Fischer, le peintre et cinéaste Herbert Achternbusch, la styliste Ayzit Bostan ou encore le designer Thorsten Franck ont choisi de travailler dans la capitale bavaroise, tout comme les éditeurs de meubles ClassiCon et Nils Holger Moormann. Archi-spectaculaire A Munich, le design et l’art contemporain sont partout, à commencer par les musées et les galeries d’art, d’une richesse et d’une qualité impressionnantes. Ils ont également investi des lieux plus improbables de la ville, comme le métro (Ingo Maurer a réalisé la mise en lumière des stations Westfriedhof et Moosfeld) ou la manufacture de porcelaine du château de Nymphenburg, qui fait appel à de jeunes créateurs et artistes internationaux (Barnaby Barford, Konstantin Grcic, Hella Jongerius, Reed Kram et Clemens Weisshaar, Gustavo Lins, Ted Muehling...) pour dessiner des collections inédites, fabriquées à la main selon des procédés artisanaux inchangés depuis 260 ans. Signe absolu de branchitude de la manufacture de porcelaine de Nymphenburg, BMW lui a commandé une étagère en trois tailles, avec des tasses, des coupes et autres objets fabriqués main et en porcelaine pour le nouveau concept-car de la Mini... Le goût du beau se manifeste aussi dans la rue. A Munich, le paysage urbain est en profonde mutation et l’architecture contemporaine, en plein essor. Les grandes entreprises installées à Munich, leaders de secteurs OÙ DORMIR ? Bayerischer Hof (6) Le palace historique de Munich, inauguré en 1841, possède 363 chambres et suites, dont 45 ont été récemment réaménagées dans un style contemporain, avec meubles et lampes de Philippe Hurel. Il accueille toujours les grands rendezvous mondains, mais aussi des événements plus inattendus, tel ce cycle de conférences sur le design organisé cette année. A noter que le restaurant, qui a été remis à neuf cet été, est signé du décorateur et antiquaire belge Axel Vervoordt et que le personnel est habillé par un autre Belge, Dries van Noten. Tout aussi incontournable, le Blue Spa réalisé par Andrée Putman. Promenadeplatz 2-6. Tél. : 21 200 www.bayerischerhof.de The Charles Hotel Inauguré en octobre 2007 par The Rocco Forte Collection, cet hôtel de luxe est l’œuvre d’Olga Polizzi. Les chambres, au style contemporain très consensuel, sont spacieuses (40 m2 au minimum), claires et douillettes. Le spa de 800 m2 possède l’une des plus grandes piscines de la ville (remarquez les très belles mosaïques Bisazza). L’hôtel est parsemé de clichés d’Hubertus von Hohenlohe, sur lesquels le photographe se met lui-même en scène dans les rues de Munich. On adore ! Sophienstrasse 28. Tél. : 544 555 0 www.roccofortecollection.com Restaurants Etoilé : Mark’s Le restaurant gastronomique de l’hôtel Mandarin Oriental (une étoile au Michelin depuis quatre ans) est sans conteste l’une des meilleures tables de la ville. On y accède par un superbe escalier de marbre, puis en longeant une peinture de l’artiste anglais Richard Long. La salle du restaurant est aménagée avec du mobilier Biedermeier. La cuisine, toute en subtilités méditerranéennes et références à des grands classiques venus de France, attire du beau monde. Bref, une valeur sûre. Neuturmstrasse 1 Tél. : 290 980. www. mandarinoriental.com/munich ‫رحلـة عبـر الزمـن‬ Itallissimo : Nero Pizza & Lounge C’est assez rare pour être souligné, cette pizzeria cultive le bon goût, non seulement dans les assiettes (avec des pizzas XXL cuites au feu de bois et garnies de produits en provenance directe d’Italie), mais aussi dans la déco. De gros cylindres blancs éclairent une longue salle où s’alignent de lourdes tables d’hôtes en bois. Avec, en toile de fond, un haut mur lumineux recouvert d’éclats de verre vert. Des salons plus cosy ont été installés en mezzanine et une terrasse agrémente les beaux jours. Rumfordstrasse 34. www.nero-muenchen.de Pause déjeuner : Dean & David Une adresse parfaite pour déjeuner ou dîner s W"