La Gazelle - Page 84

rencontres encounters ‫لقـــــاءات‬ interview I interview I ‫مقابلـة‬ Le voyage de Dora Bouchoucha Texte Noemie Zyla Figure emblématique de la production cinématographique tunisienne, Dora Bouchoucha dirige d’une main de maître plusieurs projets. Sa carrière commence dès 1992, année pendant laquelle elle crée l’Atelier de Projets des Journées Cinématographiques de Carthage. Trois ans plus tard, la jeune femme fonde sa société de production, Nomadis Image, avec laquelle elle produira de nombreux documentaires, courts et longs métrages tunisiens et étrangers. Femme active, Dora Bouchoucha est aussi une personnalité engagée auprès des jeunes talents tunisiens. Afin d’élargir leurs possibilités, elle met place et dirige les Ateliers Sud Ecriture qui permettent d’accompagner chaque année plusieurs jeunes scénaristes dans leur processus d’écriture scénaristique. Dernière actualité en date, Dora Bouchoucha a présidé en novembre dernier la 25ème session des JCC, le plus grand festival de cinéma en Tunisie. “ … mon téléphone, mon ordinateur, des livres sans lesquels je ne pourrais pas vivre… ” La Gazelle 59 I 86 Qu’évoque pour vous le voyage? Voyager c’est être ailleurs, dans l’espace et dans le temps. C’est partir pour travailler, pour se détendre ou pour revoir mes enfants et ceux de mes amis qui sont loin. Qu’est-ce qu’un voyage dépaysant? C’est un voyage qui vous fait rêver, c’est la découverte d’un monde inconnu, d’une culture nouvelle, de paysages et d’êtres différents de mon univers. C’est ce qui m’enrichit intellectuellement et ce faisant me permet d’évoluer et de gagner en expérience et en sagesse. Qu’emmenez-vous toujours dans votre valise? Mon téléphone, mon ordinateur, des livres sans lesquels je ne pourrais pas vivre et bien sûr quelques vêtements. Quel est votre musée fétiche? La National Gallery à Londres, Le MOMA à NewYork, Qu’aimez-vous faire le plus lors de vos voyages? Dès que j’ai du temps, découvrir la ville où je suis, en marchant, aller dans les cafés, dans les quartiers populaires , par exemple en Afrique les marchés qui sont un monde à eux tous seuls et vous apprennent beaucoup sur le pays. Quel est le pays de vos rêves? Malgré ses imperfections mon pays la Tunisie que je rêve plus propre, plus tolérant, plus ambitieux. Quel est votre souhait pour l’avenir? Que chaque jeune tunisien ait la possibilité de découvrir d’autres horizons, de se frotter à d’autres cultures pour enrichir sa personnalité et s’ouvrir aux autres. I