La gazelle 71 - Page 60

I envie escapade I wishlist getaway I ‫مغـامـرة‬ ‫رغباتنا‬ Matmata : un lieu hors du temps Ce petit village érigé à flanc de montagne, à près de 600 mètres d’altitude, tient son nom d’une tribu berbère originaire du Maroc. Dans cette région aride, où les conditions de vie sont souvent difficiles, s’élève le Djebel Demer, un arc montagneux, seul rempart contre les vents brûlants du désert. Sitôt que votre regard se pose sur cette région, vous vous apercevrez que la montagne y tient une place prépondérante. Dès leur installation dans la région, les habitants ont compris que la montagne allait être un allié, plus encore, un abri et un marqueur de leur identité. Et cela se voit à travers la structure même du village. N’hésitez pas à partir à sa découverte, à en sillonner les moindres recoins, vous aurez plaisir à découvrir ses constructions originales, creusées à même la roche, ses maisons privées et même ses huileries qui s’ouvrent sous vos yeux éblouis, au cœur de la montagne. En tout, ce sont quelques centaines d’habitants qui peuplent ce village pittoresque et hors du temps. Ils vivent au rythme de l’agriculture, pratique héritée de leurs ancêtres. À l’attrait réel de cette région du pays, est venu s’ajouter le tourisme, sans pour autant en dénaturer la culture dont l’essence est l’hospitalité et la convivialité. Les maisons troglodytes : un mode de vie à découvrir Matmata est principalement connue pour ses habitations originales, creusées à même la montagne. Au départ, c’était la fuite face à l’envahisseur hilalilien -tribu venue d’Egypte qui rasait tout sur son passage- qui avait poussé les habitants de la région, luttant pour leur vie, à se réfugier dans les montagnes, fondant ainsi, entre autres villages, celui de l’actuelle Matmata. Mais ce qui était au départ, un moyen de survie, est vite devenu un mode de vie, à part entière. Les maisons troglodytes se sont en effet révélées parfaitement adaptées au climat du sud. La roche, de par sa composition, fournit une isolation parfaite pour le climat -qui peut atteindre des températures extrêmes- offrant un confort optimal, autant face à la chaleur caniculaire de l’été, qu’au froid extrême de certaines nuits d’hiver. Le confort et l’originalité de ces demeures n’ont d’égal que l’hospitalité de leurs habitants ! Ils vous ouvriront leurs portes -ou plutôt leur tunnel d’entrée- avec plaisir et partageront avec vous ce mode de vie ancestral. Vous serez agréablement surpris par l’aménagement de certaines maisons. Loin d’être rudimentaires, elles sont nombreuses à être dotées de tout l’équipement nécessaire, de cours intérieures et même d’étages supérieurs. Luke Skywalker est passé par là Les amateurs de la saga du réalisateur américain Georges Lucas, j’ai nommé le fameux Star Wars (La Guerre des Etoiles), seront ravis de savoir que c’est justement à Matmata que certaines scènes d’intérieur ont été tournées. Effet, les habitations troglodytes ont offert le lieu idéal servant de décor à la maison familiale d’Owen et Beru Lars, l’oncle et la tante du jeune Jedi. Plus précisément, le choix de planter le décor d’une demeure de la planète imaginaire de Tatooine, lieu de naissance de Luke Skywalker, s’est porté sur l’hôtel Sidi Driss qui est directement inspiré du mode de construction ancestral de cette région. 62 Porte traditionnelle de Matmata I Matmata traditional door I ‫التقليدية‬ ‫البوابة‬ ‫مبمطاطة‬ Depuis le succès des films, un musée a été implanté non loin de cet hôtel, ce qui l’a rendu encore plus célèbre auprès de la communauté internationale de geeks. Matmata, un village au type d’habitation ancestral a su perdurer et bien qu’il ait ouvert ses bras au tourisme et aux touristes, il a su garder intacte sa culture si particulière. Un lieu et des personnes, au cœur sur la main, à découvrir sans plus tarder ! I