La gazelle 71 - Page 100

I made in tunisia mode I made in tunisia fashion I ‫مو�ضه‬ ‫تون�سي‬ ‫�صنع‬ I made in tunisia mode I made in tunisia fashion I ‫مو�ضه‬ ‫تون�سي‬ ‫�صنع‬ Hommage à Azzedine Alaïa, le couturier intemporel Tribute to late Alaia, fashion giant From his beginnings in the local Ecole des Beaux Arts in Tunis, to his prestigious fashion shows, it’s quite hard to summarise such an De ses débuts à l’école des beaux- arts de Tunis, à ses prestigieux défilés, difficile de résumer une carrière et une vie aussi extraordinaires en quelques lignes. Couturier des plus belles femmes du monde, il laisse derrière lui une œuvre immense, plusieurs fois exposée dans les plus grandes capitales. Disparu le 18 novembre 2017 à 77 ans, Alaïa repose pour l’éternité sur les hauteurs du village bleu et blanc de Sidi Bou Saïd. extraordinary career and life in a few lines. The couturier of the world’s most beautiful women leaves behind an inestimable legacy, exhibited in the largest capitals on considerable occasions. Alaia died on November 18, 2017 at the age of 77 and rests for eternity on the heights of Sidi Bou Said blue and white village. Originally from Bab Souika district, in the heart of the Medina of Tunis, Alaïa was reproducing dresses of big Parisian names in the fashion industry. His interest in fashion and creativity, with O riginaire du quartier de Bab Souika, au cœur de la Médina de Tunis, Alaïa travaille à ses débuts à la reproduction des modèles de robes des grandes maisons de couture parisiennes. Il suit également des cours de sculpture à l’école des beaux-arts de Tunis, poussé par Madame Pineau qui fut pour lui une seconde mère. Cette passion pour cet art majeur le suivra toute sa vie et participera grandement à sa vision de la mode. Arrivé à Paris pour vivre sa passion, il s’essaye quelques 102 the support of Madame Pineau - who was a second mother to him- directed 1 jours à la maison Dior sur la recommandation de Habiba Menchari, mère de la célèbre créatrice Leila Menchari et amie de toujours, mais n’y reste pas faute d’obtention d’une carte de séjour. Azzedine Alaïa ne se décourage pour autant et décide de coudre ses premiers modèles à domicile. Devenu le protégé de la romancière Louise de Vilmorin, il est introduit auprès du beau monde par cette dernière. Il rencontre par la suite Arletty qui fut l’une de ses plus grandes clientes. Les années 1980 seront pour lui des années fastes. Il affine son style et crée sa marque, encouragé par le créateur Thierry Mugler. L’enfant de Bab Souika habillera les plus beaux mannequins dont Naomi Campbell, Linda Evangelista, Farida Khelfa ou encore des artistes de renom telles que Madonna, Tina Turner et Lady Gaga pour ne citer qu’elles. Qualifié souvent d’architecte du vêtement féminin, de sculpteur des formes féminines ou encore de créateur singulier, on retiendra de Azzedine Alaïa, ses robes qui subliment le cor 2l:֖FVW2FW267VGW&W2FRF77W2&VVL:W2FR2N( Y6WG0WBFRW76VƖRVR Y7Wg&PFV&VRFFRV6RFW2&VW'G2GV0F7GVG67VGW&RVfrvFfV&RvVFvRBW'7V7FfR`FRVf&6RB6ƆVWGFRf'7BFW6v2BRR&V6RFR67VF"bF\*fV\*f&G&W76p'&fVB&2FW'7VR276fVƗ7BV6RFRf&( 2&L:|:WfW'Rg&֒6&VƖFf'7B6RFv&vFF"FRvG&GV6VBFFRFVFrWfvVƗ7Ff&FfFF&V6VFFb&&V6&6ƖVG2bg&V6WFR6WGW&RRGvvBFW"GW&W"B6FW"b2&W7Bg&VBBfW2FW"WB&WGGvv2Rb2FW'2FW6vW"VV6&'WBǒf"&vvW7B6ƖVG2v2gFVFW67&&VB267VF fWrF22Rv2F6֗76VBf"FRVvFW2vVB&RfW'W76W2bfV֖Rf&67G'V7Fr0fr6'&V7B֖w&FW'2f"f7BRv2V6W&vVBv&VG2F&V7FǒF\*&G6VbФf"g&&VrF66W&vVBFRf6'FW''VvW"FV62v7W&FVBvVB&R&VV&W&VBf vBF&Rv2FV6FVBF6Wr2'&BVFR:v2v22VRFvrG&W76W2'G&BFRVFRVFR'G&B( M.( ( ]( ( M( ( }Mn( "W2&&W2FRVFW<:W2R2vƖW&V#B *W'&RFRVFG&W76W2W&FVBBFP2vƖW&#B( =}m( ( }M~( ( -^( ( }]Mm( ( M( ( }Mn( ( .( #B( =m(