Kanguq - Page 6

À la mémoire d’Eli Elijassiapik ᐃᕐᖃᐅᒪᔭᐅᓂᖓᓄᑦ ᐃᓓ ᐃᓓᔭᓯᐊᐱᐅᑉ In Memory of Eli Elijassiapik Lisa Koperqualuk ᓕᓴ ᖁᐱ3ᕈᐊᓗᒃ Inuit, et il a vécu le passage de cette vie semi-nomade à la vie sédentaire. Tous les Nunavimmiut ont été attristés par le décès de notre président Eli Elijassiapik, en mars; ils ont pleuré sa perte. Eli était entièrement dévoué au mouvement coopératif et voyait quotidiennement au bon fonctionnement de sa coopérative et de la FCNQ. Il nous manquera beaucoup. Eli Elijassiapik est né en 1936 dans le campement de la rivière Nauligarvik au nord d’Inukjuak et il vivait à Inukjuak depuis 1965. Il était le frère aîné de Simeonie, maintenant décédé, et Harry Elijassiapik, tous deux des sculpteurs renommés dans la région. Son épouse Eva, également décédée, était aussi une artiste. Il laisse dans le deuil sa compagne de vie, Winnie Arnamitsaaq, et ses trois enfants, Lucy, Annie et Joannasie Elijassiapik. En hommage à sa mémoire, son neveu Jobie Weetaluktuk, qui travaille pour la FCNQ, raconte comment la vie se déroulait dans le campement familial de Kangirsukallak où ils avaient construit une maison en bois. Tous les hommes du campement se mirent ensemble pour commencer les travaux, et l’enthousiasme était palpable par ce beau matin d’automne ensoleillé. On pouvait clairement entendre la tante du jeune Jobie appeler Eli plusieurs fois pour finalement l’avertir: «Que je ne te vois pas tomber!» parce ce dernier se tenait en équilibre sur un énorme baril. Tout le monde éclata de rire. L’image du jeune Eli dégringolant de son perchoir était très drôle! Eli est né à l’époque du mode de vie semi-nomade des 6 Eli est un sculpteur talentueux reconnu pour ses sculptures en pierre à savon. Ses oeuvres ont figuré dans d’importantes expositions au Canada, aux États-Unis, au Japon, en Suède, en France et en Allemagne. Ses sculptures ont été achetées par des galeries reconnues incluant le Musée des Beaux-Arts de Montréal (Québec), le Musée de la Civilisation à Québec (Québec), la Galerie d’art de l’Université de York à Downsview (Ontario), la Guilde canadienne des métiers d’art à Montréal (Québec), le Dennos Museum Center du Northwestern Michigan College au Michigan (États-Unis), et le Musée d’anthropologie de l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver (Colombie-Britannique). Il est devenu membre du conseil d’administration de la toute nouvelle coopérative d’Inukjuak en 1968, à l’âge de 32 ans, et il était resté très actif dans sa coopérative depuis tout ce temps. C’est avec beaucoup de zèle et de constance qu’il a soutenu la croissance de l’Association coopérative d’Inukjuak et il était très fier de la façon dont elle était administrée, grâce aux sages décisions du conseil d’administration dont il faisait partie. Il était également respecté en tant que chef de file de sa communauté et il a servi pendant plusieurs années comme président du conseil communautaire d’Inukjuak. Il était membre du conseil d’administration de la FCNQ depuis les années 70, et il en est devenu président pour la première fois en 1980. Il occupait le poste de président depuis les 3 dernières années et espérait bien continuer à faire partie du comité de direction de la FCNQ. Eli a reçu l’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois, à