Kanguq - Hiver/ᐅᑭᐅᖅ/ Winter 2016 - Page 10

T out le monde sait au Nunavik que le coût de la vie est très élevé dans le Nord. Le taux de chômage dans la région étant près de deux fois plus élevé qu’ailleurs au Québec, une jeune famille qui s’installe chez nous peut y engouffrer une petite fortune en tentant de rendre son foyer confortable, pourtant avec le minimum : des meubles dans les chambres à coucher et les aires communes, des électroménagers pour la cuisine et la salle de lavage, peut-être une machine à coudre. Et si vous faites partie de ceux qui tiennent à aller chasser et pêcher parce que ça vous plaît et que ça vous permet de nourrir votre famille avec vos aliments traditionnels favoris, le coût d’acquisition de l’équipement dont vous aurez besoin pour aller chasser et pêcher peut également être très élevé. Les habitants du Nunavik continuent d’aller chasser et piéger plus que ne le font les Inuit à tout autre endroit du Nord canadien. Aller pêcher et cueillir des baies est très important également pour les Inuit du Nunavik, parce que c’est un moyen formidable de se procu­ rer de la nourriture saine traditionnelle. Comment pouvons-nous continuer de le faire? De l’aide est offerte Saviez-vous que de l’argent a été mis de côté pour aider les Inuit du Nunavik à acheter l’équipement de chasse et la 8 KANGUQ Hiver/Winter 2016 plupart des accessoires d’ameublement ménager dont tout le monde a besoin? Toute personne âgée de 18 ans et plus au 1er janvier qui a résidé au Nunavik pendant au moins douze mois consécutifs est admissible à recevoir un paiement de subvention après un achat d’appareils électroménagers ou de meubles. Et si vous êtes également bénéficiaire de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ), vous pouvez recevoir un paiement de subvention si vous avez acheté un véhicule ou de l’équipement pour pratiquer des activités de récolte ou de chasse. Si vous devez envoyer au sud votre motoneige, votre véhicule tout terrain (VTT) ou votre hors-bord pour les faire réparer, les coûts liés à l’expédition seront subventionnés. Subventions gouvernementales Les fonds de ces subventions font partie des Mesures de réduction du coût de la vie au Nunavik, lesquelles sont financées par le gouvernement du Québec et gérées par la Société Makivik ainsi que par l’Administration régionale Kativik (ARK). Ces mesures ont été conçues pour promouvoir des modes de vie sains, accroître la sécurité alimentaire dans la région et prendre en considération la culture et les traditions inuit. ᖃ ᐅ ᔨ ᒪ ᔭ ᐅ ᔪ ᑐ ᖃ ᐅ ᒻ ᒪᑦ ᐃ ᓄ ᓕ ᒫ ᓄᑦ ᓄ ᓇ ᕕ ᒻ ᒥ ᐅᓄᑦ , ᐊ ᖑ ᒪᑦ ᓯ ᒐ ᓱ ᐊ ᕐ ᓂ ᖅ ᓂᐅᕕᐊᑦᓭᑦ ᐊᑭᖏᓐᓂᒃ ᑕᕐᕋᒥ ᓇᓕᑐᔪᒻᒪᕆᐊᓘᓕᕐᓂᖓ. ᐱᓇᓱᒐᑦᓴᖃᑦᓯᐊᖏᓐᓂᖓᓗ ᓄᓇᕕᒻᒥ ᒪᕐᕈᕕᓪᓗᐊᕈᓇᐅᒻᒪᑦ ᑯᐯᓕᒫᒥᑦ, ᐊᓂᕐᕋᑖᕐᐸᓕᐊᑕᕋᓱᐊᕐᑐᑦ ᐅᕕᒃᑫᑦ ᓇᒻᒥᓂᕐᓗ ᐃᓅᒐᓱᐊᓕᕐᑐᑦ ᑮᓇᐅᔭᒐᓴᕐᔪᐊᓂᒃ ᑭᓯᐊᓂ ᐊᑐᕐᓗᑎᐅᒋᐊᖃᓲᖑᓕᕐᒪᑕ ᐊᓂᕐᕋᑖᕆᒐᓱᐊᕐᑕᒥᓂ ᐃᓱᕐᕆᓯᐊᕈᒪᓂᐊᕈᑎᒃ ᐅᓪᓗᑕᒫᕐᓯᐅᑎᑐᐃᓐᓇᒥᓂᒃ ᐊᖑᒪᑦᓯᒐᓱᐊᕐᓂᐊᕈᑎᒃ: ᓯᓂᕝᕕᐅᑉ ᖃᕆᐊᖓᑕ, ᐳᓛᕐᕕᐅᓗ ᐱᐅᓕᓂᐊᒐᖏᓐᓂᒃ, ᐃᑯᒪᐅᑎᒨᕐᑐᓂᒃ ᐃᒐᒍᑎᑦᓴᓂᒃ, ᐃᕐᒥᐅᑎᓂᒃ, ᐸᓂᕐᑎᐅᑎᓂᒃ, ᐃᒻᒪᖄᓪᓗ ᒥᕐᓱᔫᒥᒃ. ᐊᒻᒪᓗ ᒪᙯᓲᑦᓴᔭᐅᑐᐊᕈᓂ ᐃᖃᓪᓕᐊᓲᑦᓴ­ ᔭ ᐅᓗ ᓂᓗ , ᐊ ᓕ ᐊ ᒋ ᔭ ᖃᕋ ᒥ ᑕ ᒪᒃ ᑯ ᓂ ᖓ , ᐆᒪᑦᓯᒐᓱᐊᕐᓂᒧᑦ ᐃᓚᒥᓂᒃ ᓂᕿᓄᑦ ᐃᓄᓕᕐᑕᓄᑦ, ᑕᒪᒃᑯᐊ ᒪᙯᓯᐅᑎᖃᕈᑕᐅᒋᐊᖃᕐᒥᔪᑦ ᓇᓕᑐ­ ᔪᒻᒪᕆᐊᓘᒍᓐᓇᒥᑦᓱᑎᒃ. ᓄᓇᕕᒻᒥᐅᑦ ᓱᓕ ᒪᙯᑦᑎᐅᖏᓐᓈᒪᑕ ᒥᑭᒋ­ ᐊᕐᓂᐊᑎᐅᑦᓱᑎᓪᓗ ᑕᒪᑐᒥᖓᓗ ᐊᑐᕐᓂᐸᐅᑦᓱᑎᒃ ᑲᓇᑕᐅᑉ ᑕᕐᕋᓕᒫᖓᓂᒥᐅᓂᑦ. ᐃᖃᓪᓕᐊᓃᑦ ᓄᓂᕙᒋᐊᕐᓃᓗ ᐱᒻᒪᕆᕐᔪᐊᖑᒻᒪᓃᒃ ᓄᓇᕕᒻᒥᐅᑦ ᐃᓄᖏᓐᓄᑦ, ᑎᒥᐅᑉ ᐊᑲᐅᒋᒻᒪᒋᑦ ᓂᖀᑦ ᑕᒪᒃᑯᐊ ᐱᒐᓱᐊᓲᖏᑦ ᓄᓇᒥᓂᑦ. ᖃᓄᐊᓘᒃ ᑕᒪᒃᑯᐊ ᑮᓇᐅᔭᖃᕈᑎᒋᒍᓐᓇᖏᓐᓇᓂᐊᕐᑕᕗᑦ? ᐃᑲᔪᕐᓯᔭᐅᕕᑦᓴᒥᒃ ᐊᑐᐃᓐᓇᖃᓕᕐᖁᖅ! ᖃᐅᔨᒪᕖᑦ ᑮᓇᐅᔦᑦ ᒪᓂᒪᑎᑕᐅᒻᒪᑕ ᓄᓇᕕᒻᒥᐅᓂᒃ ᐃᓄᓐᓂᒃ ᐃᑲᔪᕐᓯᒍᑎᑦᓭᑦ ᓂᐅᕕᕈᒪᓐᓂᐸᑕ ᒪᙯᓯᐅᑎᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᐃᓪᓘᑉ ᐱᐅᓕᓂᐊᒐᒻᒪᕆᖏᓐᓂᒃ ᑭᓇᒃᑯᓕᒫᓄᑦ ᑕᒪᒃᑯᐊ ᑭᖕᖒᒪᒋᔭᐅᒻᒪᑕ? ᑭᓇᓕᒫᖅ 18 ᐅᖓᑖᓂ ᐅᑭᐅᓕᒃ, ᔮᓄᐊᕆ 1 ᐱᒋᐊᕐᓗᒍ ᓄᓇᕕᒻᒥᐅᖑᓯᒪᓕᕐᓱᓂᓗ ᑕᕐᕿᓂ 12-ᓂ ᐅᖓᓕᐊᕇᓂ ᐃᑲᔪᕐᓯᔭᐅᒍᑎᑖᕈᓐᓇᓕᕐᑐᖅ ᐊᑭᓖᒐᓱᐊᓕᕈᓂ ᓇᓕᑑᑦᓴᔭᓂᒃ ᐃᑯᒪᐅᑎᒨᕐᑐᓂᒃ ᐃᓪᓘᓗ ᐱᐅᓕᓂᐊᒐᖏᓐᓂᒃ. ᐊᒻᒪᓗ ᐃᓚᐅᒍᑎᖃᑐᐊᕈᕕᑦ ᔦᒥᓯ ᐯᒃ ᑯᐯᒃ ᑕᕐᕋᖓᑕᓗ ᐊ ᖏ ᖃ ᑎ ᒌ ᓐ ᓂ ᖓ ᓄᑦ , ᐃᑲᔪᕐᓯᔭᐅᒍᑎᑖᕈᓐᓇᒥᔪᑎᑦ ᐊᑭᓕᐅᑎᓄᑦ ᐊᐅᓚᒍᑎᓄᑦ