Kanguq - Automne / Fall 2013 - Page 25

Nouvelles de la FCNQ / FCNQ News\r\nSean McDonagh \r\n\r\n\r\nAventures Inuit & Aventures Arctiques\r\n\r\nInuit Adventures & Arctic Adventures\r\nvations d’hôtel ou de rapports, tout passe par\r\nun système informatique installé dans les locaux de Voyages FCNQ.\r\n\r\nC’est en 1985 que je suis entré à l’emploi de\r\nla Fédération des coopératives du NouveauQuébec (FCNQ). J’y ai d’abord travaillé au\r\nService de l’expédition, sous la supervision\r\nde Raynald Lapierre. Ma tâche consistait à\r\ndéballer les sculptures en provenance du Nord\r\net à empaqueter ce qui devait être expédié\r\nau Nord. Après quelque temps, je suis passé\r\ncamionneur pour le compte de la FCNQ.\r\nJ’ai également participé, aux côtés de Daniel\r\nMurdoch du Service de l’éducation, à la mise\r\nsur pied de la première opération de ravitaillement du Nord par conteneurs maritimes.\r\nAu début de 1996, Peter Murdoch, directeur\r\ngénéral de la FCNQ, et Stephen Ashton, responsable du développement touristique,\r\nm’ont proposé de devenir coordonnateur adjoint en matière de tourisme. J’ai bondi sur\r\nl’occasion et mis le cap sur Kuujjuak, où j’ai\r\npassé l’été et les étés suivants. Les autres mois,\r\nje les passais au bureau, à traiter les appels, à\r\norganiser des salons à l’intention des consommateurs et à préparer les commandes en vue\r\nde la prochaine saison touristique.\r\nC’est au cours des années 80 et au début des\r\nannées 90 qu’est apparue sur le marché l’offre\r\nd’hébergement pour les personnes voyageant\r\nau Nord. Elizabeth Craig était alors aux commandes, coordonnant tant les activités des\r\nhôtels coopératifs que celles des logements\r\ndits « de transit ». Elizabeth connaissait la plupart des directeurs d’hôtel et voyait à ce qu’ils\r\ndisposent de tout le soutien nécessaire, que ce\r\nsoit en matière d’administration, de logistique\r\nou d’entretien. À Montréal, c’est au crayon de\r\nplomb que le personnel de l’hôtel notait les\r\nréservations. De fait, l’hôtel de la coopérative\r\nde Puvirnituq fut le premier à jouir d’une liaison par satellite avec l’ordinateur de l’hôtel de\r\nla FCNQ. Maintenant, qu’il s’agisse de réser-\r\n\r\nEn 2000, je suis devenu responsable du\r\ndéveloppement hôtelier, service où j’ai travaillé en étroite collaboration avec Mmes\r\nGuylaine Lebreux et Amanda Hoogland.