JUIN 2014_NO.2 - Page 10

Les trois doshas La pierre angulaire de cette science est celle des trois équilibres fondamentaux, les trois doshas, qui doivent être maintenus pour conserver notre bien-être : Kapha ou principe de préservation, Pitta ou principe de transformation et Vata ou principe de mouvement. Ils sont les paramètres d’après lesquels nous observons le comportement et l’état des êtres vivants. Chaque être se caractérise par un mélange de ces trois types, dans des proportions qui lui sont propres. Relativement à une situation stressante, un des trois doshas devient plus déséquilibré. Il faut développer sa capacité à bien ressentir son corps afin de déterminer la nature de son déséquilibre, pour le rétablir efficacement. Comprendre l'équilibre des doshas : un outil puissant pour améliorer sa résistance au stress Kapha : principe de préservation / stabilité Ce principe possède les qualités des éléments de l’eau et de la terre. Sa nature est onctueuse, froide, lourde, stable et lente, donnant au corps sa stabilité, son endurance physique et mentale et son attachement à la vie. La personnalité caractérisée par ce principe est douce, bien ancrée, aimante, généreuse, passive, communautaire, attachée au plan matériel. Lorsqu’il est en excès, les symptômes peuvent se manifester ainsi : fatigue, dépression, accumulation de mucus, prise de poids, excès de sommeil, ralentissement du système digestif, sensation de lourdeur, sédentarité, manque de motivation, baisse de l’immunité, affections des voies respiratoires et sensation de froid dans les extrémités, pour ne nommer que quelques exemples. L’excès de stabilité devient stagnation. Pour l’équilibrer, il faut s’activer, sortir de sa zone de confort Exemples de recommandations pour équilibrer kapha : Environnement Éviter le froid/humidité; s’exposer à la chaleur, à la brise chaude, prendre des bains de soleil. Sortir de la routine, réduire les heures de sommeil, éviter de dormir le jour, diminuer la Habitudes de vie quantité de nourriture ingérée, voyager, essayer quelque chose de nouveau. Exemple d’activités à privilégier Sports vigoureux et « essoufflants » : aérobie, jogging, sports d’équipe. Recevoir des massages sans huile, vigoureux, avec des fragrances stimulantes. Développer un projet personnel. Faire un grand ménage à la maison : jeter et donner le superflu. Yoga Être en mouvement et pratiquer des postures « essoufflantes » et énergisantes : flexions arrières, salutations au soleil, postures debout. Faire des respirations dynamiques. Nettoyer les voies nasales avec de l’eau saline. Pitta : principe de transformation / combustion Ce principe a une énergie ‘’extrémiste’’ avec les qualités du feu et de l’eau. C’est lui qui régularise la température et les hormones du corps par ses propriétés chaudes, légères, pénétrantes, liquides et onctueuses. Cette énergie donne des personnalités flamboyantes et même dominatrices, qui privilégient l’action. Il donne la force et la vigueur à l’être pour accomplir des projets et faire face aux obstacles avec ténacité, en voyant loin. Lorsque ce principe est en excès, les symptômes incluent l’impa- tience, l’irritabilité, le besoin de tout contrôler, l’exigence que les choses fonctionnent à sa manière, la colère, la difficulté à dormir, un excès d’appétit et de soif, un désir pour des substances froides, la présence d’inflammation et d’ulcération dans le corps, des problèmes aux yeux. L’excès de combustion donne un feu hors de contrôle. Pour l’équilibrer, il faut gérer l’excès d’émotion et le trop-plein d’énergie Exemples de recommandations pour équilibrer pitta : Éviter les excès de soleil et de chaleur, s’exposer à des environnements frais et apaisants, éviter les fortes stimulations visuelles et l'exposition prolongée aux écrans (téléviseur, ordinateur, etc.) Abaisser ses exigences (face à soi et aux autres), prendre des pauses et respirer, se Habitudes de vie détendre, garder une dimension de plaisir dans l’action (privilégier la route parcourue au but à atteindre), revenir à l’instant présent pour diminuer le besoin de contrôle. Environnement Exemple d’activités à privilégier Yoga 10 Se promener en nature, marcher calmement le soir, faire de la nage de détente, s’entourer de gens plaisants, écouter de la musique légère, terminer les sessions d’exercices par une relaxation, recevoir des massages doux et aimants, décorer et aménager sa maison afin de créer un environnement apaisant. Favoriser les positions assises et couchées, l’équilibre sur les épaules et la salutation à la lune. Expirer doucement par la bouche occasionnellement. Éviter le yoga dans les salles chauffées. Les sessions peuvent être exigeantes physiquement, car pitta a une grande énergie à dépenser, mais s’assurer alors de terminer par une bonne relaxation. erg-go! REVUE DES ERGOTHÉRAPEUTES DU QUÉBEC JUIN 2014_NO.2 Vata : principe de mouvement Ce principe est symbolisé par les éléments de l’espace et de l’air. Sec, froid, léger, subtil et mobile, il offre à notre corps le rythme, la respiration, le mouvement et l’enthousiasme. Ayant de fortes affinités pour le monde subtil des idées, la force de ce principe réside sans doute dans sa créativité intellectuelle, son habileté avec le langage et sa grande capacité d’écoute et d’adaptation à diverses situations et personnalités. En déséquilibre, cette force biomotrice s’exacerbe et se manifeste dans divers symptômes tels que l’anxiété, le délire ou la grande volubilité, l’insomnie, la dépres- sion anxieuse, les tremblements, les tics nerveux, les douleurs diverses, la perte de poids, le désir pour des substances chaudes, la dispersion dans des activités diverses, l’incapacité de terminer ce qu’on a commencé et les irrégularités dans le rythme des systèmes internes (digestif, endocrinien, etc). L’excès de mouvement conduit à l’agitation. Pour l