Horizons Naturels - Le Mag #2 - Mars/Mai 2015 - Page 21

L orsque j’arrive sur les lieux le thermomètre affiche encore -16°C ce matin-là dans le Haut Doubs. Le choc thermique fait son oeuvre sur la cascade du Verneau, la vapeur dégagée des eaux s’élève et gèle presque instantanément sur la végétation autour. Seules les pierres moussues donnent une touche de couleur dans cet environnement froid et hostile. #2 - Mars/Mai 2015 Les larmes de l’hiver - Franche-Comté | Emmanuel Dautriche