Horizon Weekend Montréal 02 Novembre 2014 - Page 12

• Actualités Mark Tatum : La NBA vit présentement un ‘moment incroyable’ Par Lorena Rocha La NBA s’est récemment donnée rendezvous à Montréal, une ville ‘de sports’ selon Mark A. Tatum; il a annoncé que la ville pourrait devenir un terrain envisageable pour l’accueil du basketball dans le futur. Le Centre Bell a accueilli M. Tatum, commissaire adjoint et chef de l’exploitation NBA, Dikembe Mutombo, légende de la NBA, et Masai Ujiri, président et directeur général des opérations du basketball pour les Toronto Raptors, afin partager avec le public sa vision de la NBA. « Magic Johnson a exhibé le basketball au nez du monde entier, mais à ce moment-là nous prenions juste un petit avantage de cette ouverture. Quinze ans après, le basketball est joué dans 215 pays et les matchs sont diffusés en 42 langues dont ceux de la Chine et des Philippines sont parmi les plus populaires (…) Actuellement, nous sommes dans un moment incroyable, car nous avons de plus en plus de jeunes joueurs talentueux, la combinaison entre les joueurs ‘super stars’ et les talents émergents est donc à son meilleur! » a précisé M. Tatum. Mais le passage vers ce ‘moment incroyable’ fut une période difficile. Lorsque Tatum a commencé dans la NBA (1998-1999) il lui fallait amener la confiance du public envers les joueurs et donner à ces amateurs la passion du jeu. Son travail a également été de convaincre des partenaires d’investir, mais comment le faire? Pour M. Tatum, choisir ce qui était vraiment important a été le guide de son périple dans la NBA; alors l’impact des matchs dans la société s’est révélé le facteur majeur de sa stratégie. Il partage avec le public les stratégies que la NBA a choisi d’implémenter pour aller de l’avant. L’innovation et l’écoute Selon M. Tatum, il est impossible de toujours répéter les choses et espérer réussir, il faut innover! Parler aux gens est très important, mais c’est l’écoute qui mène Horizon Weekend - Montréal, 02 Novembre 2014 - Page 12