Gazelle - Page 72

I envie découverte I wishlist discovery I ‫اكت�شـاف‬ ‫رغباتنا‬ Venise, la sérénissime Romantique, intemporelle, prodigieuse… les qualificatifs foisonnent pour célébrer Venise. La cité des amoureux fascine et attire en moyenne chaque année 20 millions de touristes. S’ils sont si nombreux à succomber à ses charmes, c’est qu’au- delà de son atmosphère poétique chargée de mystère, Venise est une prouesse architecturale sur bien des plans. « Qui ne l’a vue ne croit point à ce qu’on lui en dit et qui la voit croit à peine à ce qu’il voit ». Comme le professait le poète Luigi Groto en 1570 dans son « Eloge de Venise », la ville éternelle ensorcelle par sa culture et son architecture aussi belle qu’audacieuse. La « cité miraculeuse » a su apprivoiser le sol humide de la lagune et les marées grâce à l’ingéniosité de ses premiers architectes. Ce qui n’était qu’une lagune peuplée de pêcheurs et de réfugiés pendant l’Antiquité, devint au fil des siècles une puissance maritime incontestée. Aux premiers habitats précaires ont succédé des constructions permanentes. Les sols ont été asséchés pour permettre l’installation de pilotis et de plates- formes en madriers, chênes ou mélèze. Le terrain consolidé et nivelé, les Vénitiens ont pu s’atteler à la construction des maisons et palais. Une technique laborieuse qui transforme les plus grands chantiers en ouvrages titanesques, à l’exemple de la Basilique Santa Maria della Salute qui repose sur 1 006 657 pilotis de 4 m de long ! À la suite de nombreux incendies qui ont ravagé la ville au cours du XIIème siècle, le bois utilisé pour construire les palais a été remplacé par la brique et la pierre d’Istrie, entrainant ainsi d’importantes rénovations. Face à l’augmentation constante de sa population, Venise a peu à peu conquis la mer. Aujourd’hui, on estime que 80 à 90% de la cité a été bâtie sur l’eau, ce qui occasionne à chaque début de printemps, la submersion d’une partie de la ville. Chaque bâtisse ou monument témoigne d’une histoire façonnée par les diverses influences artistiques qu’a connues Venise. 74 Les « invasions barbares » mêlées à l’esthétique vénitienne, nous offrent les plus belles créations que l’on peut encore admirer. Le style byzantin est très présent dans l’architecture vénitienne comme l’attestent la célébrissime Basilique Saint- Marc (considérée de nos jours comme l’un des plus grands joyaux architecturaux de l’art byzantin), l’église Sainte Sophie et les premiers palais construits sur le Grand Canal. Le gothique fleuri, né de la ɕɔɔ)ѥѕ́ѥ̰ѽ͍́Ёɑ̰)Ʌɥȁ͕́Ʌѥ́Ʌ́)ѕ̰Ʌ役ȁY͔ԁa%[)׊gѧԁa[ͧ1)Á́́Ё́ͽՕ͔)Ʌѥ ѥаͧЁ)Ʌ́ЁeɅѥѥ)ٽ嵉͔́展́酹ѥ)ѡՔЁѥMȁ́)ɍѕѕ́ЁɅѕ́ԁa%[ͧ)ѕ́Ք ɥAɼ ͕)Mͽ٥[ɽ͔Ё1Qѽɕи)1͕̃́Mф5ɥ5ɅЁMф)5ɥMєϊe͍ɥٕЁՅЃ)́ɅЁIͅդɝ)%х́ԁa[ͧ)ЁɥхɍѕɅչՔ)ɔѥeЁ́ɕєY͔)eɕ́ɕ́դЁѥ+ͽɕѥЁIͅ1+Mɕ́ Qѥ1)Qѽɕа[ɽ͔́ͤQ) ѼЁeѣѥՔѥ)ԁ́ɽѧɕ́M)ɔ̃Mɕ́Ѓ́)ѥȰх́ɹЁɔ)́ԁÁ́́Ё ͥՔ)Mе5Ɍ)YȁፕY͔Օ)ѥȁ́ͧ́ɅЁȁͽ)ͅٽȵɔЁͽ͕́չՔ)eѣѥՔ1ϊe͕ȁȁ̈́ɔ)ϊeɵթɓeդ)٥ɥمеɑєeЁѕɅ)Aȁ̈́ Y͔ЁٕՔ)ɕѧɔeɍѕɔ)͔ͤͥՔЁ)ѕɅ̸%ЁɅѥ͔)ɕɔѥ )$٥ٕє$ݥ͡Ё͍ٕ$bfbbfbfbbbbbfb)eЁѕɅѥճYلєYل)դ͔ɽձɄєԀ́(؁ٕɔܸḾՉȰ5Ʉ)Y͔ɔѥمԁ)ѥ܁ɄԁԀЁԀ)͕ѕɔ$)#ѕ́!ѕ) #ѕ ɥ)0ѕ͔ͥՔՑ)͕ձЁՅɔѕ́Mе5Ɍٕє)ɥ%ɔչՔɕȁչЁ)Á̸ܹ́ !ѕ ɥ)Qѕ́ѕЁѡՑ%ͱ)ȁѕ́ɽMЁ5ɬɥمє͡ѱ%Ё)չ٥́ѡѡ́A)ܹ)QɥѤA)1Ёɕȁє)́ѕɹѥ )ѕɅЁ5ɄY͔)ܹѡɥѥQɥѤA)QɥѤ́ѡɬȁѡݽɱ́є)Ёѕɹѥٕ̰Ս́ѡ ) ѕɅаѡYѥم)ܹѡɥѥ+bfffbbf +bf+bbf+bf+fff#bf+fbf+fff#fb+bf bbf bbbbbf#f'bbbbff'b3bf+f#bf+fbbbf+bbbf bf'ff+bfffbf f+f b+f#ff#bbfffbf bfbbbbbfff ff#bbbffbfbff'fbbff#bbfff)ܹbf#bf+f#f bbNJbfbbf+bbbff'bbbbbbbbffbf+f#fbNJ+bbbfbϊbbf+f+b+bfffbbbbbff+bfbbfff+bbffbbbbfbbf bbfbffbbbf+bbffbbb+bffbbbbbfffff#fbfbf+fbff+bbbbNJbff'bfbbfff+bf#bfbbbfbbb)ܹѡɥѥbfbf+ffbbf+bfbfbf f+bf#ffbbbf(ĵY͔ɹՔ)Ʌե́)IѼ ͥՅ $Y)ٕɱѡɅ ɽ)ѡIѼ ɥ ͥՅ$+bffbbf'fff fbbbf#bbb3bfff+fff+bfbfbf f+b$) ͥՅ bf+bfbf#bbbNJff(