Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 35

...............35............

Flashmag July 2020 www.flashmag.net

Début 2008, elle a entamé une tournée européenne et commencé à travailler sur son autobiographie. Pointer s'est produit au Trump Taj Mahal à Atlantic City le samedi 25 octobre 2008.

Fairytale de 1974, chanson co ecrite avec Anita, qui ensuite remporta un Grammy, est basée sur une relation qui s'écroule. La chanson leur a valu un concert épique qui leur a permis de se produire en tant qu'acte afro-américain rare au Grand Ole Opry.

Après avoir quitté le groupe en 1977, Bonnie a signé avec Motown et a poursuivi une carrière solo réussie avec trois albums et le hit Heaven Must Have Sent You. Dans les années qui ont suivi, elle est retournée jouer avec les autres membres du groupe et est revenue avec un album solo en 2011. Elle a également joué elle-même dans le thriller romantique de 2010 de Monte Hellman « Road to Nowhere ».

Bonnie Pointer a souvent chanté le rôle principal et était un membre essentiel du groupe à travers ses premiers succès, "Yes We Can Can" et "Fairytale". Après le départ de Bonnie en 1977, ses sœurs ont eu plusieurs méga-hits sans elle.

C'est Bonnie, peu de temps après avoir terminé ses études secondaires, qui eut en premier l’envie de faire autre chose que le chant des chansons gospel, en commençant à se produire dans les clubs pour poursuivre une carrière de chanteuse professionnelle ; et ceci au grand dam des parents Pointer qui étaient conservateurs.

"Les Pointer Sisters ne se seraient jamais devenues une réalité sans Bonnie", a expliqué Anita Pointer dans son communiqué de presse, suite à la mort de sa sœur le 8 Juin 2020.

Bonnie Pointer avec Michael Jackson et Latoya Jackson pendant la ceremonie des American music award le 30 Janvier 1981