Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 34

...............34............

Flashmag July 2020 www.flashmag.net

En 1977, Bonnie quitta le groupe pour entamer une carrière solo. Les sœurs restantes continuèrent de marquer des succès de la fin des années 1970 au milieu des années 1980 et connurent une percée majeure avec leur album de 1983, Break Out. En 1978, Bonnie Pointer signa avec Motown et la même année, elle sortit "Heaven Must Have Sent You", qui a atteint le n ° 11 du palmarès Billboard Hot 100.

Bonnie Pointer a sorti trois albums solos, dont deux albums éponymes pour Motown, avant de se retirer du studio.

Passant en revue son LP éponyme de 1978, Robert Christgau a écrit dans Christgau's Record Guide: Rock Albums of the Seventies (1981): "Grâce au (coproducteur) Berry Gordy et au miracle du multipiste moderne, Bonnie réalise une performance digne des Marvelettes de vos rêves sur une face entière de l’album. Les gens ne pouvaient pas concevoir des voix aussi complexes et funky lors des prémices de Motown, et encore moins les doubler d'un seul larynx, et le résultat, c’est des remakes qui surpassent les originaux - par Brenda Holloway et les Elgins - et les originaux qui à côté restent inébranlables malgré tout . L'autre face de l’album comprend des originaux de plus petite stature, co-écrits par (co-producteur) Jeffrey Bowen. "

Bonnie Pointer est apparue sur Soul Train le 2 mars 1985 (saison 14, épisode 20). Elle a continué à se produire et a retrouvé ses sœurs à deux reprises: lorsque le groupe a reçu une star sur le Hollywood Walk of Fame en 1994, et lors d'une représentation à Las Vegas en 1996 en chantant "Jump (for My Love)".

The Pointer Sisters De gauche a Droite - Ruth - Bonnie - en bas Anita Photographe: RB/Redferns