Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 181

..............181............

De nouvelles logiques sont proposées devant tant de faits inattendus, et c’est humblement que tout notre savoir se trouve obligé à ces révisions inévitables. Bien sûr, les exobiologistes savent dès lors avec plus de précision ce qu’ils doivent chercher, mais ils découvrent en même temps les énormes difficultés supplémentaires qui les attendent jusqu’à trouver un système solaire correspondant au nôtre.

Récemment, par exemple, ils ont découvert une exo-planète rocheuse ressemblant beaucoup à la Terre, dénommée MOA-2007-BLG-192Lb, qui a suscité un nouvel espoir. Mais ils ont dû constater qu’elle tourne autour d’une petite étoile rouge bien différente de notre Soleil, et qu’il doit y régner dès lors une température inférieure à -220° C… Mais ce sont (comme dans toutes les recherches scientifiques) des déceptions que connaissent bien les chercheurs… qui, malgré tout, persévèrent avec ténacité dans leurs travaux!

Force est bien de constater que des planètes présentant des températures propres à la vie, avec de l’eau liquide, et l’ensoleillement exactement nécessaire, de telles planètes seront bien difficiles à trouver! Plus on découvre de planètes, plus le Soleil et la Terre deviennent exceptionnels, et plus l’idée que la vie est partout possible dans l’Univers devient improbable… Ainsi se complique encore le problème de l’origine de la vie, que certaines théories proposaient comme provenant de l’espace! (panspermie).

Dans la Voie Lactée, tout est plutôt défavorable à la vie. Seul le système solaire semble faire exception jusqu’ici. En effet, presque partout dans notre galaxie, on peut constater qu’il s’y produit des explosions fréquentes : plus de 10 000 supernovae tous les millions d’années… mais par bonheur, elles se produisent assez loin de nous! Et d’autres, encore plus dangereuses (les hypernovae) ne nous atteignent pas non plus ; ainsi que les attractions du trou noir au centre de la Voie Lactée! On voit qu’a priori donc, la vie ne pourrait subsister n’importe où dans notre galaxie…

Par contre, si nous considérons notre système solaire, cinq facteurs sont au contraire particulièrement propices à la vie:

D’abord, la puissante attraction de Jupiter a protégé notre planète de nombreuses chutes de comètes et d’astéroïdes.

Secondement, la Lune est un satellite très massif qui a stabilisé particulièrement notre axe de rotation.

Troisièmement, la température si régulière a permis que notre planète garde l’eau à profusion et aux températures propices à la vie.

Quatrièmement, le champ magnétique terrestre est un protecteur très efficace des radiations qui empêcheraient autrement toute forme de vie.

Enfin, la tectonique des plaques a modifié sans cesse la structure des mers et des continents en mélangeant les espèces vivantes.

Il en résulte donc que la terre est une exception qui faut essayer de préserver a tous prix que l’on soit déiste, ou rationaliste le fait que la terre existe et qu’une espèce intelligente comme les humains y vivent devrait sans doute interpeller plus d’un, sur ce qu’est la mission de l’humanité sur une terre si parfaitement conçue pour la vie. Il devient absurde de penser que l’humanité est sur terre juste pour y vivre et l’exploiter jusqu’à destruction totale.

Sources: http://www.science-foi.org/questions

.

Flashmag July 2020 www.flashmag.net