Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 152

..............152............

Flashmag July 2020 www.flashmag.net

Le premier long métrage en anglais du réalisateur Gerardo Naranjo, «Viena and the Fantomes», tourne depuis un certain temps. Fin 2015, un site de cinéma en ligne a prédit qu'il ferait partie de la programmation du Sundance Film Festival 2016. Cela n'a pas marché . Ce n'est que maintenant qu'il voit le jour sur demande. En le regardant, on comprend pourquoi.

Dakota Fanning joue Viena, une jeune femme qui s'attache en tant que roadie à un groupe appelé The Fantomes, à une époque indéterminée, entre punk et grunge.

La caravane en tournée ici est l'antithèse du doux bus de l'amour du rock vu dans le film de 2000 «Presque célèbre», qui malgré tout son romantisme rosé reste le point culminant d'un sous-genre douteux. En tant que personnes, les membres des Fantomes sont méchants, insignifiants et ennuyeux. Leur musique ressemble à des pistes d'accompagnement pour, disons, des singles de suivi ratés de After the Fire, dans l'espoir de capitaliser sur le succès de leur reprise de "Der Kommissar" de Falco. Il y a beaucoup de vernis à ongles écaillé et du mascara vieux de plusieurs semaines sur tout le monde. Le film part néanmoins du principe fallacieux que le simple fait de s'intéresser à un groupe suffit à susciter l'intérêt.

Geraldo Naranjo d'origine mexicaine, mieux connu pour le thriller de 2011 «Miss Bala», décrit ici les relations de genre toxiques des jeunes voyous - culminant en voies de fait, dopage forcé, grossièreté et incohérence générales - avec une morosité stoïque qui veut ressembler à la sagesse résignée. Ça ne l'est pas.

Sortie initiale: 30 juin 2020

Réalisateur: Gerardo Naranjo

Écrit par: Gerardo Naranjo

Musique composée par: Will Patterson

Produit par: Charles Cantrell, Becky Glupczynski, Hunter Gray, Kevin Iwashina, Jason Carter Miller, Fred Mossler, Alex Orlovsky

Sources The NY Times

.

Viena & The Fantomes Geraldo Naranjo