Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 113

netMag

.............113.............

Flashmag July 2020 www.flashmag.net

Des milliers de personnes de couleur ont partagé sur leurs propres comptes sur les médias sociaux leurs expériences dans centres hospitaliers américains en commentant sur les médecins minimisant leurs maladies ou faisant des remarques racistes, certains auraient même eu des expériences de mort imminente parce que les médecins ne leurs avaient pas donné un traitement approprié.

Maintenant, avec les protestations en cours contre l’injustice raciale, les étudiants en médecine et les travailleurs de la santé font pression pour le changement. Des milliers de personnes ont manifesté leur soutien au mouvement #WhiteCoatsForBlackLives, exigeant que les centres médicaux, les écoles et les individus reconnaissent et prennent des mesures pour remédier aux disparités en matière de santé envers les noirs.

Plus récemment, les médecins ont dit, ils ont trouvé des biais dans la façon dont les patients noirs ont été traités pendant la pandémie de coronavirus.

Les Noirs représentent 13% de la population américaine, mais représentent au moins 23% des décès dus au coronavirus, selon le COVIDE Tracking Project. Cela a incité Webb et ses collègues à mener une étude qui demandait : Lorsque les patients arrivent à l’urgence, qui subit un test de dépistage de COVID-19?

« Ce que nous avons constaté, c’est que nous commandions de façon disproportionnée plus de tests pour les personnes qui étaient blanches, malgré le fait que ce sont les gens de couleur qui sont touchés de façon disproportionnée à travers notre pays, » dit Webb dit.

.

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré lundi 6 juillet, que l’administration Trump envisageait de restreindre l’accès des utilisateurs américains à l’application chinoise de médias sociaux TikTok en raison des craintes qu’elle soit potentiellement utilisée par le gouvernement de Pékin comme un moyen de surveiller et de propagandiser les gens.

Pompeo l’a affirmé au cours de l’émission TV "The Ingraham Angle" » que lui et le président Trump prenaient ces rapports très au sérieux après que l’hôte Laura Ingraham ait déclaré que l’Inde avait déjà interdit l’application et l’Australie envisageait de le faire.

"Nous prenons cela très au sérieux et nous sommes certainement entrain de l’envisager. Nous avons travaillé sur cette question depuis longtemps, que ce soit le problème d’avoir la technologie Huawei dans votre infrastructure -- nous sommes allés partout dans le monde et nous faisons de réels progrès pour l’interdir -- nous avions déclaré ZTE un danger pour la sécurité nationale américaine, a déclaré Pompeo.

Un milliardaire russe a proposé d’acheter deux statues controversées que les manifestants veulent retirer des villes américaines en raison de leurs liens troublants avec le racisme et le colonialisme.

L’homme d’affaires Andrey Filatov’s Art Russe Foundation, qui recueille et préserve l’art de l’ère soviétique, a déclaré qu’il est prêt à acheter des représentations de Theodore Roosevelt et le colon Alexander Baranov, qui sont à New York et en Alaska respectivement, par ce que les deux hommes ont laissé une « marque positive » sur la Russie.

Les deux statues sont parmi des centaines à travers l’Amérique qui font face à de vivent critiques visant à les démonter, après que les protestations de Black Lives Matter ont déclenché des discussions à l’échelle nationale sur la commémoration de diverses figures historiques. La fondation de Filatov espère les amener à Saint-Pétersbourg au nom de la préservation du patrimoine culturel et historique.

.