Flashmag Digizine Edition Issue 107 July 2020 - Page 11

...............11............

Flashmag July 2020 www.flashmag.net

seraient indispensables à son développement et à sa survie dans un monde en crise ; en Afrique on assiste depuis non seulement à une fuite de cerveaux, mais aussi à une fuite de bras, qui s’aventurent vers des contrées lointaines pour trouver ce que leurs pays ne peuvent pas leur donner, à cause de la gestion scabreuse de la chose publique par les gouvernants.

Au moyen orient terre de guerres incessantes, tout comme en Afrique, Congo, Sahel, Libye, Cameroun, Nigeria, ou dans les diasporas noires du Brésil ou des Etats-Unis, où les guerres de gangs n’en finissent pas de clamer des victimes, le biomimétisme offre une théorie qui tend à conclure à une disparition de groupes sociaux qui se font la guerre dans un environnement déjà hostile et en crise. Dans une étude publiée en 2017 dans la revue Nature, Indrė Žliobaitė et Mikael Fortelius de l'Université d'Helsinki et Nils Christian Stenseth de l'Université d'Oslo présentèrent une nouvelle interprétation de l'une des théories classiques de la théorie de l'évolution, l'hypothèse de la Reine Rouge.

La biologiste évolutionniste et scientifique des données Indrė Žliobaitė et ses collègues ont estimé que si les espèces se battent constamment pour survivre dans un environnement changeant avec de nombreux concurrents, y compris entre eux par égoïsme ou instinct de survie, l'extinction est une possibilité constante.

Hubert Marlin Jr.

Journaliste