Flashmag Digizine Edition Issue 106 June 2020 - Page 11

...............11............

Flashmag June 2020 www.flashmag.net

Sans surprise, la diffusion des SMS s'est accompagnée d'une explosion de ce qu'on appelle souvent les narco vidéos. Certains de ces courts clips sont des films à priser. D'autres sont essentiellement de la propagande. Les critiques en ligne de certains d'entre eux montrent qu'ils varient dans le contenu et le style avec certains mettant en vedette la torture et les exécutions, les oratoires des chefs de cartel et même le geste de bonne volonté occasionnel.

Le cyberespace permet aux criminels d'augmenter leur pouvoir, leur prestige et leurs profits. Ils prennent la violence dans le domaine virtuel, ciblant les blogueurs, les personnes nanties et les concurrents. Compte tenu du volume de personnes sur Facebook au Brésil, en Colombie, au Salvador ou au Mexique, il est désormais possible d'extorquer un grand nombre de personnes en un seul clic.

L’explosion des activités en ligne des cartels et des gangs n’entraîne pas seulement davantage de meurtres, elle porte également atteinte aux libertés fondamentales, y compris l’indépendance de la presse. Ils génèrent un effet de refroidissement ou d'autocensure sur les médias d'information à travers le Mexique ainsi que les pays du triangle nord de l'Amérique centrale et certaines parties de l'Amérique du Sud. Plus de 32 journalistes ont été assassinés au Mexique au cours de la dernière décennie, et des journalistes citoyens ont également été tués publiquement.

Malgré cette répression sanglante les citoyens ripostent, en ligne et hors ligne. Les activistes numériques s'auto-organisent dans des communautés virtuelles et se tournent vers le net comme source d'informations fiables. Ils utilisent leurs réseaux pour organiser et diffuser des informations afin de se protéger.

De même, des groupes d'autodéfense se soulèvent contre les cartels et leurs associés. Des organisations de milice comme Valor por Michoacan, ont ciblé le cartel des Templiers. Valor avait plus de 184 000 abonnés sur Facebook avant d'être mis hors ligne (bien qu'il conserve un compte Twitter actif).

L’activité numérique de la cyber sphère offre une mine inestimable à l’autorité judiciaire pour traquer le crime en identifiant, recueillant , et classifiant les informations pour constituer des preuves, ou ouvrir des pistes fiables dans les enquêtes. Cette collecte d’information peut être utilisées pour identifier prévoir et même prévenir les crimes , en ciblant les signaux faibles qui peuvent se transformer en alertes corroborées liées à la présence ou à l'émergence d'activités de criminalité organisée, y compris l'activité des gangs, le commerce et l'utilisation de stupéfiants illégaux, criminalité armée, traite des êtres humains et l’esclavage moderne.

Hubert Marlin

Journaliste.

Sources: Weforum.org The rising threat of organized crime on social media - 2015

Springer link: Organized crime and social media: a system for detecting, corroborating and visualizing weak signals of organized crime online - 2018