Flashmag Digizine Edition Issue 106 June 2020 - Page 98

...............98............

Sommes-nous, aujourd’hui plus qu’hier, plus enclins à désobéir à des ordres immoraux émanant d’une autorité légitime (la science, la télévision, l’école, l’entreprise, etc.) ? On peut en douter quand on voit la faible propension de ces institutions à promouvoir des actes de désobéissance raisonnés. À l’armée, les militaires sont-ils vraiment encouragés – même s’ils en ont légalement la faculté – à désobéir à un ordre illégal donné sur un terrain d’opération ? Apprend-on à l’école, davantage aujourd’hui qu’hier, à désobéir à bon escient ? Valorise-t-on, dans le travail et ailleurs, la désobéissance constructive ? Est-on toujours reconnaissant aux lanceurs d’alerte d’avoir fait entendre leur voix ? Nous en sommes loin. Les cadres du secteur bancaire, fonctionnaires, professions libérales qui ont été amenés à dénoncer des pratiques frauduleuses, parfois dangereuses, dont ils ont été témoins ont souvent vu leur vie basculer : harcèlement, mise au placard, licenciement, procès, isolement. Adhérer sans réserve, cautionner sans discussion et obéir inconditionnellement aux autorités légitimes vont encore souvent de soi. Et cela n’est probablement pas de bon augure pour la société . Et pire qu’en est-il de la manipulation des masses en la croyance en une certaine idéologie ? En dehors de la soumission à l’autorité beaucoup agissent par ce qu’ils croient être les justiciers légitime d’un ordre établi, comme dans le cas dans le cadre des violences policières, qui font la une des médias occidentaux depuis trop longtemps.

Flashmag June 2020 www.flashmag.net

Le crime d'Obeissance a l'Autorite

Un conditionnment Dangereux