FdT - Page 66

100 ans d’Etam : un Live Show sexy qui a tenu toutes ses promesses Par Emna Lakhoua Bach Hamba FRENCH Pour fêter son 100ème anniversaire, Etam a vu les choses en grand. La marque de lingerie française a investi le Centre Pompidou au cœur de Paris pour présenter sa dernière collection placée sous le signe de la « French Liberté » et autant vous dire que le show a tenu toutes ses promesses. On y était et on vous dit tout ! Une conférence de presse surplombant Paris Etam a tenu à nous mettre directement dans le bain en organisant sa conférence de presse au café restaurant Le Georges perché au 6ème étage du Centre Pompidou et dont la terrasse offre une vue panoramique qui embrasse tout Paris. La presse du monde entier (chinoise, marocaine, mexicaine, bulgare, estonienne, espagnole…) était présente et nous étions fiers d’être les seuls représentants de la presse tunisienne. Aussi, plusieurs blogueuses mode internationales ont assisté à la conférence de presse animée par Frédéric Beigbeder qui a démarré juste après un cocktail de bienvenue. C’est Laurent Milchior, gérant du groupe Etam, et Marie Schott, directrice générale d’Etam Lingerie, qui ont répondu aux questions des journalistes et blogueuses. On apprend entre autres que la marque française est présente dans 51 pays, qu’elle affiche de fortes ambitions sur le marché chinois où le groupe est déjà bien implanté et que chaque saison recense plus de 2000 formes et couleurs. Show now, Shop now La particularité de cette année a été de proposer aux clients d’acheter les différents modèles de lingerie portés par les mannequins juste après le défilé grâce à la fonction « Show Now, Shop Now » sur le e-shop de la marque. Etam s’aligne ainsi aux marques de luxe qui ont décidé cette saison de bouleverser leur modèle d’organisation en mettant en vente leurs pièces immédiatement après le défilé. Un Fashion Show retransmis en direct sur les réseaux sociaux ! Etam a choisi le coup d’envoi de la Fashion Week de Paris pour présenter son 9ème Live Show. A l’instar du Victoria’s Secret Show, le Live Show d’Etam est l’occasion de voir les mannequins défiler au rythme des hits des guest stars présents sur le catwalk transformé en scène. Du beau monde était présent et on a pu apercevoir la magnifique Natalia Vodianova, ancienne égérie Etam, Natasha Poly, Monica Cruz, Ludivine Seigner, Virginie Ledoyen, Audrey Pulvar, Frédéric Beigbeder, Elodie Frégé, Alice Taglioni, Louise Bourgoin… et on a même eu droit à un coucou de Michaël Youn ! Si l’année dernière la marque a fait appel à Snoop Dog, Major Lazer ou encore Lily Wood and The Prick, cette année, nous avons vu sur scène Marina Kaye, Dua Lipa, les enfants des Rita Mitsouko avec leur groupe Minuit, le Dj The Avener et le grand Jaques Dutronc pour clore le défilé! 5 thèmes, 5 univers différents 21h30, tout le monde s’installe, le show peut commencer. Marina Kaye commence à entonner son tube « Homeless » tandis que Constance Jablonsky, égérie de la marque, fait son entrée sur le catwalk dans un ensemble de lingerie en dentelle noire suivie des autres mannequins toutes de noir vêtues. Le premier thème est sophistiqué avec beaucoup de dentelle, de transparence et de tulle. Bodys, ensemble 2 pièces, pardessus… le ton est déjà donné avec ce premier tableau. S’ensuit alors le second thème beaucoup plus romantique avec des perles, des voiles, des plumes, des bas plumetis… sur le hit de Dua Lipa « Be the One ». Le noir cède ainsi la place au pourpre, au rose thé et au blanc et on se rend compte que toutes les pièces portées par les mannequins se suivent et ne se ressemblent pas. Changement de rythme avec le troisième tableau qui s’est voulu plus jeune et dynamique. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que le groupe Minuit a été choisi pour accompagner les mannequins sur le catwalk. Déambulant sur les rythmes de leur chanson « Flash », les filles portent toutes des ensembles à l’esprit marin et pour la majorité, du rouge, du bleu et du blanc, couleurs du drapeau français. On enchaîne ensuite avec le swimwear sur le tube « Fade Out Lines » de The Avener. Maillots une pièce aux décolletés vertigineux, d’autres asymétriques, basques, encolures Bardot, volants, culottes minimalistes… la collection de maillots de bain printemps-été 2017 nous a littéralement conquises. Vint ensuite le clou du spectacle avec le mini concert de Jaques Dutronc. « J’aime les filles habillées en Etam » scande-t-il derrière son micro entouré de ses musiciens pendant que les mannequins défilent pour présenter le dernier thème du show. Dorures, paillettes, dentelle irisée, lingerie nude, guêtres pailletées… le dernier tableau est une ode au chic et au glamour de la Parisienne. Jaques Dutronc enchaîne ensuite avec son tube « Il est cinq heures, Paris s’éveille » aux rythmes duquel les 80 mannequins défilent une dernière fois sur le catwalk pour le final avant d’entraîner tout le front row sur la piste au moment où il interprète « Les Cactus ». Il est 22h00 et Paris se souviendra longtemps de ce 9ème Live Show d’Etam… et nous aussi. 100 ans de féminité, 100 ans de modernité Rendre les femmes belles : c’est, depuis sa naissance en 1916, le pari d’Etam. Un pari qui a traversé en toute indépendance dix décennies et autant de révolution des styles et des envies : autant dire l’histoire des femmes comme cell