Fdt - Page 30

actus Campagne nationale pour la propreté Amel Karboul, ministre du Tourisme, a décidé de lancer à partir du 10 avril une campagne nationale pour la propreté à l’approche de la saison touristique. Lors d’une visite de travail programmée le 12 avril, la ministre n’a pas hésité à joindre les actes à la parole en se rendant sur l’île de Djerba pour ramasser les ordures qui jonchaient les jardins d’un des sites tunisiens les plus attractifs. Tous les acteurs des secteurs de la propreté, de la protection de l’environnement et de la société civile (municipalités, gouvernorats, citoyens) sont appelés à contribuer à cette opération de grande ampleur, avec pour objectif de mettre un terme au dépôt anarchique de déchets et d’éveiller les consciences sur les défis écologiques dont dépend la qualité de l’offre touristique. Cette campagne s’accompagne d’un volet arborisation et d’un durcissement des sanctions contre les contrevenants. Résultat le 10 mai prochain! L’autonomisation des femmes comme solution aux famines L’accroissement démographique mondial vient tout juste d’être revu à la hausse par la Division de la population des Nations unies, mais les experts sont formels: les rendements agricoles ne suivent pas les taux de croissance de la population. Alors la famine menace, et cela ne va pas s’arranger, surtout en Afrique subsaharienne. Quels leviers pour inverser cette tendance? Selon Timothy Searchinger, chercheur à l’université de Princeton et membre du World Resources Institute, la solution serait de ramener les taux de fécondité élevés au niveau du seuil de renouvellement des générations (2,1 enfants par femme). Pour nourrir l’humanité, il suffirait donc d’appuyer l’émancipation des femmes. L’exposé peut surprendre, mais à y regarder de plus près, il est porteur d’un double espoir. En effet, là où les femmes n’ont pas accès aux études, aux techniques contraceptives et/ou au planning familial, et où la mortalité infantile est endémique, les femmes font plus d’enfants. Mais dès que les femmes ont accès à l’éducation, à des services de santé performants et à plus d’autonomie, le taux de natalité décline. L’alphabétisation et des services de santé qui assurent la survie des enfants sont les leviers de la décélération démographique, garante de l’équilibre alimentaire dans les zones sous-alimentées. De la liberté et de la sécurité reproductive des femmes dépendrait donc le sort de millions d’affamés. 32 Du 18 avril au 18 mai, l’édition 2014 du Mois du patrimoine a pour thème les savoirs traditionnels, des savoirs revisités à travers de nombreuses expositions, ateliers et manifestations culturelles à travers tout le pays. Les festivités ont été lancées dans la ville de Testour (Béja), célèbre pour son festival international de malouf. Mais c’est à l’abri du vieux port de Bizerte, entre modernité et tradition, que la programmation élaborée par la délégation régionale de la culture semble être l’une des plus ambitieuses de cette 23e édition du Mois du patrimoine: le chant soufi sera mis à l’honneur à travers des ateliers d’initiation, des conférences sont prévues autour d es forts, des démonstrations équestres sont organisées, ainsi que des joutes poétiques, et il y aura bien entendu le festival méditerranéen du film du patrimoine (6-10 mai), sans oublier les nombreux ateliers autour des métiers traditionnels et des spécialités régionales (poterie berbère, dentelle arabe ou chebka, etc.) Les festivités se clôtureront avec un hommage aux artistes Salah Mehdi et Khemaïs Tarnane. Rendez-vous à Bizerte pour un détour culturel 100% tunisien! 33