erg-go! REVUE DES ERGOTHÉRAPEUTES DU QUÉBEC ÉTÉ2016_NO.8 - Page 4

‘’Vos enfants ne sont pas vos enfants. (…) Ils arrivent à travers vous mais non de vous. (…) Vous pouvez tenter d’être comme eux, mais n’essayez pas de les rendre comme vous. (…)’’ -Extrait du poème de Khalil Gibran, poète J ai adapté et lu ce poème lors du baptême d’une de mes filleules. Je partage exactement la façon dont il voit la vie à travers les yeux d’un parent. Le choix des mots de ce poème m’a profondément touchée. Je ne peux parler par expérience puisque je n’ai pas encore d’enfants. Je sais qu’il faut les éduquer, bien entendu, mais laisser être ce qui est; l’évolution à chacun son rythme, c’est effectivement ma manière d’aborder les enfants autour de moi …Il est trop facile de les contaminer avec nos conseils, nos manies, nos problèmes, notre stress, nos méthodes … Il n’est pas toujours évident de maintenir cette façon d’être; me le rappeler souvent est le seul moyen que j’ai trouvé pour y arriver au meilleur de moi-même. Le parallèle est pertinent à faire avec nos clients. Les enfants sont aussi vulnérables que certains de nos patients adultes. La mort vue de près, l’annonce d’un diagnostic grave, un accident traumatique provoquant une crise existentielle, une hospitalisation au sein d’un département psychiatrique, une remise en question professionnelle en raison de limitations physiques permanentes. Certains sont des parents d’enfant en situation de handicap sévère aux prises avec des choix difficiles à effectuer… D’autres sont des adolescents en réadaptation fonctionnelle pour qui nous pouvons être un mentor important… Toutes ces situations devraient nous sensibiliser à l’importance de réfléchir à notre attitude et notre approche envers eux. D’un autre côté, laissons-nous être influencés positivement par notre clientèle gériatrique ! J’adore cette clientèle qui peut être si riche. Quoi de plus enrichissant que de les écouter parler de leurs expériences de vie, de leurs rencontre amoureuse avec leur partenaire de vie aujourd’hui décédé, de l’impact de la religion sur leurs comportements, des obstacles qu’ils ont surmontés lors de leur immigration… Prendre soin de nos aînés, c’est aussi les écouter. La vie, la vie, ils l’ont vu passée… BON ÉTÉ !!!!!!!!! Danielle Boivin, erg. [04_024] fondatrice + rédactrice en chef revue.erg.go@gmail.com 04 05